Bilan culturel Juillet 2021

Après la lecture des bilans livresques mensuels de Belette ou Ma Lecturothèque, je me suis lancée dans l’aventure. 


Bilan général : 37

Un bilan un peu mieux que le mois dernier du point de vue lecture. Toutefois, je n’ai pas pris le temps d’aller lire les chroniques des copinautes. Je m’en veux car c’est toujours plaisant de lire l’émerveillement ou les coups de gueule des autres. Il va falloir retrouver le chemin des choses qui font plaisir dans ce moment de chaos.


Roman/essai (objectif : 4 )
1. Agir et penser comme un chat – Stéphane Garnier
2. Scum Manifesto – Valérie Solanas
3. #Faispétertesbarrières – Lisa Nasri
4. Nous sommes le climat – Lettre à tous – Anuna de Wever et Kyra Gantois


Livre jeunesse
1
. Le livre qui te dit enfin tout sur l’amour – Françoize Boucher


Roman jeunesse (objectif : 2)
1. Scarlet et Novak – Alain Damasio


BD (objectif : 13)
1. A coeur ouvert – Nicolas Keramidas
2. Ma vie de papa – Stéphane Lapuss’ et Tartuff
3. Hubert Reeves nous explique – Tome 1 – La biodiversité – Hubert Reeves Daniel Casanave et Nelly Boutinot
4. Anxiété chérie – Alberto Montt ❤️
5. Yasmina – Tome 2 – Un potager pour l’humanité – Wauter Mannaert
6. Ma vie de maman – Natacha Cranemou, Tartuff et Stéphane Lapuss’
7. Comment devient-on raciste? Comprendre la mécanique de la haine pour mieux s’en préserver – Ismaël Méziane Carole Reynaud-Paligot et Evelyne Heyer
8. Jedda – Esprit de l’eau – Fabien Fernandez et Migaldi
9. Balades en philosophie – Janine ❤️
10. Trou de mémoire – Tome 2 – Combien de temps un homme peut-il survivre sans respirer? – Pascal Regnauld et Roger Seiter
11. Les amours de Zeus. La Jalousie d’Héra et autres histoires amusantes – Soledad Bravi et Jean Boutan
12. Les cinq vies de Lee Miller – Eleonora Antonioni
13. Terre ferme – Aurélie Castex et Elise Gruau
14. Les chiens en bande dessinée – Christophe Cazenove, Manon Ita et Benoît Bekaert
15. Richard et les quasars – Lewis Trondheim
16. Swan & Néo Brothers – Tome 1 – On vous like!!! – Benj, Sophie & Greg, Swan et Néo, Paolo Campinotti et Alessandro Russotto


Mangas (objectif : 4 )
1. L’île errante – Kenji Tsuruta
2. Death Note – Tome 11 – Tsugumi Ohba et Takeshi Obata
3. Le chien gardien d’étoiles – Takashi Murakami
4. Ragnagna et moi – Tome 1 – Ken Koyoma
5. Billy Bat – Tome 1 – Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki ❤️ ❤️
6. 20th century boys – Tome 2 – Naoki Urasawa ❤️ ❤️
7. The ancient magus bride – Tome 10 – Koré Yamazaki
8. La petite faiseuse de livres – Tome 3 – Miya Kazuki, You Shiina et Suzuka
9. Six Half – Tome 1 – Ricaco Iketani
10. The ancient magus bride – Tome 11 – Koré Yamazaki
11. Bitter Virgin – Tome 1 – Kei Kusunoki
12. Six half – Tome 2 – Ricaco Iketani


Comics (objectif : 2)
1. Buffy contre les vampires – Tome 3 – En-dessous de toi – Jordie Bellaire et David Lopez


Divers
1. Engager son entreprise dans la transition, je passe à l’acte – Edouard Sellier
2. Sauvons les insectes! – Les 10 actions pour (ré)agir! – François Lasserre

40 réflexions sur “Bilan culturel Juillet 2021

  1. Très beau bilan !
    Je t’avoue que je n’ai pas eu beaucoup de temps d’aller sur les blogs non plus ; quand j’y allais, j’ai rarement commenté par manque de temps (mais j’ai noté quelques films et livres).

  2. Purée, 37, je suis écrasée 😆 Bravo à toi.

    Les journées ne faisant que 24h, il n’est pas facile de jongler avec tout ce que nous devons jongler, on devrait engager des secrétaires pour tenir nos blogs et faire le tour des autres 😆

    • Je n’ai pas lu autant de romans que toi. Je m’y remet doucement car j’ai encore du mal et le stress n’aide pas. J’ai commencé des nouvelles depuis 15 jours et j’ai du mal. Cela me manque un bon roman noir. Je ne sais plus comment rechargé les batteries. Le pas de vaccin plus de culture, plus de médiathèque, plus de musée…

      • Oui, en ce moment, c’est la mierda totale… Il me reste mes bouquineries, je recharge mes batteries chez eux. Une bonne bédé fait du bien aussi, pour les bons romans noirs, soit tu écume les listes sur Babelio, soit tu écrèmes mon blog en cliquant sur l’étiquette adéquate…

      • Sans pass sanitaire plus de médiathèque, les librairies sont fermées car on est au mois d’août et je ne vais pas aller dans paris car je ne peux pas aller au musée, ni au bar, ni nulle part… Et je ne manque de pas de livres chez moi. J’ai du mal à charger les batteries mais cela va revenir, un jour, tout bientôt. Les mots sont plus forts que les maux 🙂

      • Pas de pass sanitaire en Belgique, tu circules sur le territoire comme tu veux, on ne te fait pas chier. La campagne de vaccination a bien marchée, je suis vaccinée, j’ai un pass pour aller en France ou partir en vacances dans l’UE, et la librairire Filigranes ne ferme jamais ! (sauf durant le confinement, elle n’a pas eu le choix).

        J’ai chargé les batteries avec la choupinette, les chevaux, les chiens, les balades, Minou…. je ne m’en sors pas encore trop mal comparé à d’autres.

      • Pas de pass sanitaire en Belgique, on marche sur la tête en France alors.
        Pour rentrer à la médiathèque il faut le pass, la carte d’identité et la carte de média. J’ai l’impression d’être fliqué pour prendre des livres. Mais pas pour aller en supermarché ou chez le marchand d’alcool.
        Si tu vas bien, c’est le principal. 🙂

      • Je suis heureuse qu’ils ne nous aient pas cassé les couilles avec de la paperasse, chez nous, durant les confinements et autres saloperies dues au covid. Pas de papier pour sortir, sauf pour couvre-feu, et encore, pas demandé par les flics, ta parole suffisait.

        Normal, tu ne peux pas empêcher des non vaccinés d’aller acheter de la nourriture, là, ce serait illégal et dégueulasse. faut nourrir le corps avant l’esprit.

        J’ai mon pass sanitaire sur mon smartphone et sur papier pour si je pars en vacances, sinon, je pourrai me torcher le cul avec !

      • tu pourras faire les carreaux aussi avec.
        La semaine prochaine j’aurai mon permis de vivre pour un temps. Je vais pouvoir accompagner mes mamies au cinéma et les amener faire des visites guidées au musée. Pas de bras pas de chocolat.

      • Je vais tester le torchon spécial carreaux, je ne savais pas que cela existait. Magnifique cadeau à offrir pour la fête des papas. 🙂
        J’aime bien mes mamies quand elle me raconte leur vie. J’aime quand on me demande si moi aussi j’ai vu Edith Piaf sur scène. Je n’étais pas née quand elle est morte 🙂 Trop drôle.

      • Cela fait des années que nous avons des essuies « à carreaux », tu sais !

        Regarde la belle photo !! (oui, je sors) :

        Un jour, on nous demandera si nous avons connu les dinosaures ! mdr

      • Pfff… mdr…. mais se sont des torchons à carreaux pour la vaisselles. Les torchons à carreaux sont unis pour éviter toute tromperie. Imagine si tu réssuis ta vaisselle avec le torchon à carreaux pour les vitres. Tout est si trompeur…. Il ne faut pas avoir mal à la tête avant les tâches ménagères 🙂 Je sors…

        Ta nièce te le dira bientôt « dis tata tu as connu les dinosaures » alors là les VHS 🙂

      • Mes essuie de vaisselle (on n’essuie pas avec des torchons chez nous) sont à carreaux aussi 😆

        Oui, ma nièce me demandera si c’était flippant de croiser des T-Rex 😆

      • Je lui expliquerai que les T-Rex avaient déjà été annihilés dans notre pays mais qu’elle reste méfiante à l’égard des poules, ce sont des vélociraptor déguisés !!! 😆

        Celui qui a survécu est le pigeon ? L’animal ou l’imbécile qui s’est fait avoir ?

      • bonne idée pour le T-Rex 🙂 Cela lui fera une histoire à raconter quand elle sera grande et toi très âgé 🙂

        L’animal et l’imbécile ont encore du temps devant eux 🙂

      • Deux oeufs à la fois, tandis que les lapins peuvent te faire 6 lapereaux… 😆 Le pigeon mâle reste fidèle à sa pigeonne, le lapin mâle saute sur tout ce qui bouge 😆

      • Tu peux avoir des oeufs presque tous les jours alors que les lapeauraux c’est plus long 🙂
        Un pigeon est fidèle, je ne le savais pas. Je les vois souvent sauter sur des oiseaux qui veulent pas. Je croyais qu’il était dans la catégorie canard, oiseau violeur.

      • Les pigeons sont fidèles, j’en ai possédé durant des années, et la fidélité était de mise, sauf à la mort du conjoint. Bon, j’avais un zoulou qui avait sa femelle officielle et une maîtresse, qui se retrouvait à couver ses oeufs toute seule, ce qui fait qu’ils n’arrivaient jamais à éclore puisqu’elle n’avait personne pour couver à sa place le temps qu’elle mange ou qu’elle aille voler un peu dehors…

      • J’avais tout un pigeonnier ! Pour mon amusement, pour mon plaisir, j’en avais deux au départ, des pigeons voyageurs qui n’auraient rien gagné, puis on m’a donné des pigeons des cour et puis, ça s’es reproduit, j’en avais une trentaine et je bouffais quelques jeunes sur l’année, pour le reste, je mettais des faux oeufs.

      • Oui, c’était un vrai pigeonnier où j’avais fait une partie moi-même, avec une copine et mon père. Tout ce qui était bois, on l’avait fait, le reste avait été acheté.

      • Je mangeais les pigeonneaux, juste 1 ou 2 sur l’année. Sinon, je remplaçais les oeufs par de ceux en plâtre pour ne pas avoir trop de naissances.

        Mes pigeons ont été tués par une bête et les autres ont eu une maladie, j’ai rien su faire, ils sont tous morts et je n’ai plus eu envie d’en avoir, trop dégouttée de les avoir perdu.

      • Ah, jamais je n’appelle un animal « bébé », pour moi, le bébé reste un humain, l’animal, je dis son nom officiel… 😛

        Sorry, mais ça m’a toujours hérissé le poil des personnes qui se penchaient sur mon chien et lui disait « on se promène avec maman ? ». Je répondais toujours que ce gros truc n’était pas sorti de mon ventre (je restais polie). 😆

        Donc, pour répondre à ta question, oui j’adore manger du veau, de l’agneau, du porcelet… Si j’ai honte ? Non, juste honte de comment on les traite avant de les tuer et de comment on traite les personnes qui bossent dans les abattoir.

        Je précise tout de même que j’ai diminué ma consommation de viande et charcuterie.

      • La maman avec son bébé. Ma belle-soeur appelle son lapin son bébé. Et elle se dit sa maman. C’est quelque chose de particulier 🙂

        De mon côté, je ne mange pas de veaux… car je trouve le goût trop fort. L’habitude du poulet qui a l’avantage de me rendre rarement malade.

        Tu manges plus de légumes à la place de ta viande?

      • Oui, c’est particulier… Une connaissance considérait son chat comme bébé et quand la chatte a été pleine, elle se disait future grand-mère 😆 Elle était un peu givrée ! Et elle n’avait que 25 ans. Je te parle d’une époque datant d’avant l’an 2000 !

        J’aime bien le veau, mais je n’aime pas la manière que l’on utilise pour garder la viande bien blanche… ce qui fait que je n’en mange plus… ou très peu.

        Je suis plus frugivore que légumivore… je compense avec des fruits ! Mon souper, c’est des fruits, après le petit-dèj aussi, des fruits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s