Scarlet et Novak – Alain Damasio

Peut-on survivre sans son téléphone portable? Novak n’en est pas totalement persuadé. Il a une relation fusionnelle avec une IA. Jusqu’à quand cela pourra durer?

Tout ce que fait Novak, c’est avec et grâce à son téléphone portable dernier cri : le brightphone. Elle l’aide à se lever le matin, à s’habiller, à se coiffer… Elle lui fait écouter la musique qu’il aime, lui dit comment aller chez ces amis, au travail… Quand il court, elle peut calculer son rythme cardiaque, lui indiquer le chemin à suivre… Mais voilà que deux personnes le poursuivent et il sait ce qu’ils veulent. Il faut protéger Scarlet coûte que coûte. Seulement voilà, une IA n’a pas les même états d’âmes même en ayant une douce voix. Le jeune garçon va tout perdre aussi bien ces lunettes et son téléphone. A l’intérieur de ces deux outils se trouvent toute sa vie. Comment faire pour se repérer dans l’espace? Comment payer? Comment rentrer chez lui? Comment appeler quelqu’un? Comment payer? Après l’agression, le voilà face une réalité qui le bouleverse. Est-il possible de vivre sans connexion?

Le nom d’Alain Damasio n’est pas auteur débutant dans le monde de la fiction. Il est celui à l’origine de La Horde du Contrevent, Alors les mots et la mise en ambiance, il connait sur le bout des doigts. Ce livre jeunesse sait aller à l’essentiel pour que le message passe. Le téléphone portable prend plus de plus de place dans la vie de presque tout le monde. On ne retient plus les numéros de téléphone et rare ceux sont qui les notes dans un support papier. On se repère plus avec des cartes. Les gens passent plus de temps à toucher l’écran qu’échanger avec leur entourage. Jusqu’où cela peut aller? Si on se projette plus loin dans le temps, les IA peuvent facilement s’adapter et aller au devant des besoins des consommateurs. Ainsi l’outil analyse les envies, les besoins et les devancent pour proposer le nécessaire. Cette envie d’être assisté totalement est de plus en plus présente et les marques en profitent. Un roman saisissant qui veut bousculer pour réfléchir au monde de demain. Espérons que les adolescents comprendront l’intérêt et le sens.

Un ouvrage à mettre entre toutes les mains surtout ceux qui ne peuvent pas quitter leur smartphone.

L’avis de Malecturotheque : « Si Scarlett et Novak a peu de chances de me rester longtemps en mémoire, c’est toutefois un texte sympathique et bien mené. Disons-le clairement : que ce soit sur des centaines de pages ou sur quelques dizaines, Alain Damasio maîtrise la narration alors, forcément, rien de qu’il écrit ne peut être mauvais. »

L’avis de Julitlesmots : « Une critique de la consommation, de la dépendance tout en finesse, sous couvert d’une nouvelle d’anticipation, la société en toile de fond est déjà la nôtre. « 

3 réflexions sur “Scarlet et Novak – Alain Damasio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s