Nous sommes le climat – Lettre à tous – Anuna de Wever et Kyra Gantois

La jeunesse n’a pas de conviction, pas d’envie… disent beaucoup de personnes. Et quand elle prend la parole, descend dans la rue, on l’a traite de naïve. Que faut-il faire alors?

Un discours commence doucement à émerger avec Greta Thunberg. Au début, elle était seule à peine soutenue par ces parents et maintenant elle va partout sur la planète pour faire passer un message. D’autres jeunes ont décidé de l’écouter et de marcher sur ces pas. Agir pour la planète, défendre le développement durable, favoriser l’écologie à toutes les échelles, voilà des sujets à défendre pour la sauvegarde de la nature et de la population. Les politiques disent qu’ils font des choses. Mais bien souvent ils omettent de dire que la plupart des choix se font par pression politique, pot de vin, soutien de certains lobbys… Certaines personnes importantes accueillent ces jeunes pour discuter et leur dire de rentrer chez eux car ils sont trop idéalistes. Ce qu’ils gagnent est le retour des gens de plus en plus nombreux, de façon intergénérationnelle dans les rues, sur des places, sur internet… Et ce ne sont plus des simples adolescents qui demandent un vrai changement, c’est la population.

Anuna de Wever et Kyra Gantois ont décidé elles aussi de réaliser une manifestation pour le climat le 10 janvier 2019 à Bruxelles. Elles mobilisent 3 000 jeunes, puis 12 500, 35 000… et à chaque fois plus de gens viennent. Le gouvernement les invitent toutes les deux pour les inciter à arrêter tout ce vacarme et rentrer chez elles. Pas de chance, elles reviennent encore plus. Finis les discours rassurants des politiques et passons à l’action. D’ailleurs, il y a même une plateforme de partage en ligne avec des experts de divers secteurs. On peut discuter, partager, échanger, faire des propositions concrètes… Ce mouvement a donné naissance à un manifeste écrit à par les demoiselles en question. Il s’adresse aussi bien aux politiques et aux décideurs gouvernementaux, aux parents et aux grands parents, à notre génération et à nous tous, jeunes et vieux. Il faut arrêter de procrastiner et commencer à agir. Pourquoi ne pas commencer à mettre en action l’intelligence collective? On sent une vraie envie de mettre en marche le changement et d’impliquer tous le monde riche ou pauvre, jeune ou pas, Une lecture qui redonne de l’espoir qu’un autre monde plus collaboratif et moins financier puisse être envisageable.

Un petit livre à partager en famille pour réfléchir comment faire les choses autrement ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s