Bitter Virgin – Tome 1 – Kei Kusunoki

Daisuke a décidé de passer du bon temps avec toutes les filles de son école. Sauf une qui à l’air assez étrange Hinako Aikawa. Seulement voilà, un fait va tout changer.

Il a déjà tout un programme dans la tête qui est loin d’être en harmonie avec celui de sa mère. Daisuke veut profiter de sa jeunesse et de son énergie. « De toute façon, ici, j’ai l’intention de batifoler avec toutes les filles qui seront partantes! ». Kazuki est la cible la plus idéale car elle adore cultivée son apparence et rien d’autre. D’ailleurs, très vite, elle a décrété qu’ils étaient le plus beau couple de l’école. Mais les choses vont vite avoir de l’eau dans le gaz. Le beau gosse un jour va à l’église faire pénitence. Quand il entend quelqu’un rentrer il va se cacher dans le confessionnel. Pas de chance pour lui car elle va y pénétrer pour trouver du réconfort pour ce jour spécial pour elle. Sans le faire exprès il va écouter son plus grand secret cacher derrière une structure en bois. Comment réagir face à de telles horreurs qu’elle a subi? Il fait semblant de lui donner l’absolution. Cela a totalement changer son regard sur elle le lendemain à l’école. Un lien amical va se créer avec Hinako Aikawa, elle qui a si peur des hommes. Il garde pour lui ce qu’il sait. Seulement voilà, sa copine est très jalouse et violente se rend compte de ces échanges de regard. Sa vengeance sera terrible pour cette étudiante qui n’a rien demandé et rien fait.

Quand on est un coureur de jupon, rien d’étonnant de s’intéresser aux plus belles filles et les plus superficielles. Alors normal ne pas de s’intéresser à celle qui est effrayée des hommes. Kei Kusunoki a trouvé un moyen d’aborder des sujets très sensibles d’autant plus dans la culture nipponne. En commençant comme une histoire d’amour d’adolescent standard comment s’attendre à parler de pédophilie, de viol, d’harcèlement scolaire… Un beau-père qui abuse d’une fille de 14 ans à qui il fera deux enfants n’est pas un fait inventé. C’est bien plus courant que cela ne le devrait être dans la réalité. Comment réagir face à une demoiselle qui vous dirait cela? Ne voudrait-on pas la protéger? Pouvoir faire confiance à des hommes est quelque chose de difficile. Comment savoir si une personne vous souhaite du bien ou pas au final? Une façon d’aborder un sujet tabou qui concerne la cible des lecteurs. L’éditeur français a tout de même noté : « pour un public averti ». De même pour le harcèlement scolaire, notre héroïne va en faire les frais. Heureusement qu’elle a de fidèles amies pour la soutenir dans toutes les situations. Il faut parler de ces thèmes bien trop courant afin d’y mettre un terme. Les victimes doivent être écouté déjà au sein des familles puis dans l’entourage. La mangaka aborde les choses délicates dans une histoire qui va surement trouver des rebondissements.

Une oeuvre originale qui saura trouver son public aussi bien pour les jeunes que les adultes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s