La petite bédéthèque des savoirs – Tome 11 – Le féminisme – Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu

Le terme féminisme devient un terme très courant. Qu’est-ce que c’est, d’où cela vient et à quoi sa sert? Vous allez pouvoir vous saisir des concepts pour mieux comprendre le monde.

4ème de couverture
Malgré des avancées significatives durant le 20e siècle, le combat féministe reste toujours d’actualité. D’Olympe de Gouges à Virginie Despentes en passant par Simone de Beauvoir ou Angela Davis, cette bande dessinée retrace, à travers des événements et des slogans marquants, les grandes étapes de ce mouvement et en explicite les concepts-clés, comme le genre, la domination masculine, le « slut-shaming » ou encore l’intersectionnalité.

Mon avis
Quand on entend féminisme, notre imaginaire se met en marche et produits des noms, des images, des slogans… On pense à Olympe de Gouges, Rosie la riveteuse, « On ne naît pas femme, on le devient »… Etes-vous capable de créer un lien entre tous ces éléments? Qu’importe la réponse car on ne sait jamais tout. A nouveau La petite bibliothèque des savoirs va mettre son grain de sel pour nous éclairer sur cette revendication d’égalité femme homme. Par conséquent, pour rentrer dans le dur et dans le domaine de la connaissance, David Vandermeulen nous propose un avant propos d’une grande érudition. Vous verrez que de tout temps, les femmes se sont battues pour leur reconnaissance, on n’a pas attendu la Révolution française ou le 21ème siècle. Les « querelles de femmes » ont toujours déranger la phallocratie car elle remet en cause aussi bien son existence que son fonctionnement. La lutte pour les droits restent toujours un sujet contemporain. Anne-Charlotte Husson, doctorante en science du langage, a décidé d’illustrer l’évolution des combats à travers 7 slogans et citations célèbres. Une approche assez original pour mettre en perspective une idée face à l’Histoire, à un contexte précis. Thomas Mathieu va la mettre en scène au cours du récit qui est très riche. Il maximise l’espace pour parler de tout car ce n’est uniquement l’Histoire qu’il faut évoquer mais le rapport à la société, au droit, à la liberté…On se laisse porter par la profusion de données pertinentes qui portent un bilan clair, limpide et sourcé. D’ailleurs, à la fin du livre vous trouverez des propositions de lecture pour aller plus loin.

Un ouvrage de mise en bouche pour éveiller la conscience féministe qui devrait fleurir en chacun de nous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s