Les règles de l’amitié – Lily Williams et Karen Schneemann

Comment parler des règles à des adolescentes sans que cela soit trop médicale. Lily Williams et Karen Schneemann ont décidé de raconter de façon drôle et réaliste le quotidien d’une bande de copines. Et forcément, le sujet des menstruations fait parti des préoccupations.

4ème de couverture
Au-delà d’une grande histoire d’amitié, un sujet important pour les jeunes filles, abordé en toute subtilité !
1ère règle de l’amitié : SE SERRER LES COUDES
2ème règle de l’amitié : LANCER UNE RÉVOLUTION

Pour Abby, Brit, Christine et Sasha, la coupe est pleine. Le lycée de Hazelton est toujours à sec. De tampons, de serviettes. D’adultes qui les écoutent, aussi.

Remontées contre une administration qui fait passer le football avant la santé de ses élèves, elles veulent changer ça, ensemble. Mais la tâche n’est guère aisée, surtout entre les maths, le sport et les amours ! Heureusement, elles sont complices et tentent de se soutenir même quand elles ne sont pas d’accord. Les quatre amies vont devoir apprendre à coopérer afin de donner le meilleur.

Mais comment faire entendre sa voix quand tout le monde s’en tamponne ?

Mon avis
Une bande dessinée pour les adolescentes qui parlent à la fois de l’amitié, de l’amour, des règles, de la non-binarité, du pardon, de la diversité et de féminisme cela ne court pas les rues. Jungle a osé traduire ce comics pour le proposer aux lectrices françaises. Un choix très judicieux puisque cela leur a permis d’être le lauréat du prix des Collèges d’Auch en 2021. Une bande de trois copines prennent une nouvelle arrivante sous leurs ailes bienveillantes. Et l’arrivée à l’école avec un pantalon blanc avec une grosse tâche de sang a resserré les liens très vite. Il ne faut pas avoir honte d’avoir ces règles. C’est dans l’ordre des choses. Par contre, le fait que le distributeur de protections hygiéniques soit toujours vide est inadmissible. Une façon d’aborder avec beaucoup d’élégance la composition des serviettes hygiéniques, la difficulté d’appréhender le tampon, l’accessibilité à ces produits de premières nécessités… Un sujet souvent tabou dénigré aussi bien par l’éducation nationale que la société. C’est un truc de nana qui doit rester confidentiel. Voir du sang à la tête quand on se coupe la tête c’est normal. Mais le sang des menstrues, attention là c’est trop choquant. Tout le monde n’a pas le même midi à sa porte. On évoque aussi les règles très douloureuses qui obligent à rester coucher dans le lit. Une façon de traiter les douleurs menstruelles et de citer l’endométriose. Un diagnostic en France est estimé à 7 ans alors que les examens sont assez basiques. Trouver un médecin compétent, qui se forme, s’informe et qui écoute ne sont pas légion. Alors il faut chercher jusqu’à ce que l’on puisse être pris en considération. Ainsi une lutte contre l’école pour avoir le droit à l’accès à des produits hygiéniques va faire grand bruit en dehors du lieu scolaire qui va le contrainte à changer. Le message passe très bien avec beaucoup d’ingéniosité, d’humour et de pédagogie. On aurait toutes rêvés d’avoir ce livre adolescentes. En plus, ce n’est pas seulement le scénario qui est très bien pensé c’est l’ensemble. Le choix de la bichromie avec le rouge est astucieux et percutant. En plus, le graphisme tout en rondeur contribue à l’ambiance rassurante et réconfortante. Un ouvrage qui a tout pour plaire et toutes générations confondues.

Vous l’aurez compris, il faut avoir dans sa bibliothèque, conseiller à sa médiathèque ainsi qu’aux bibliothèques scolaires et à bien entendu à offrir cette bande dessinée.

L’avis de Cranberries Addict : « Cet album est un must have ! »


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s