Droners – Tome 1 – L’Odyssée de Wyatt Whale – Amis pour la vie ! – Pierre de Cabissole, Antoine Maurel et Chopin Stivo

L’amitié est un super atout quand on doit toujours être sur le qui-vive. Surtout quand des gens essaient toujours de vous voulez ou de vous exploiter. Mais parfois des choses singulières arrivent et tout change.

Rien de tel qu’un bon jeu de bonneteau pour appâter le chaland. Surtout quand des passants sont surpris de découvrir un gagnant. Cela suffit à les attirer afin qu’ils jouent pour perdre bien entendu. N’est pas malfrat qui veut. Kass et Wyatt font en sorte d’être de toutes les embrouilles. A Paroa, il n’y a guère le choix de trouver le système D même s’il est malhonnête. Mais on ne peut pas échapper à son destin. A force de vouloir échapper au boss du coin, on finit toujours par se faire attraper. Il suffit d’une infime erreur. Et là notre jeune héros n’a pas le choix d’aller dans le crabe, trouver une console et mettre une clé USB. La vie de son meilleur ami est en jeu. Une chance qu’il a pu fuir au bon pour rejoindre son copain. Les voilà tous les deux maintenant dans le pire endroit où ils pourraient se trouver. Le monde des aquas est si fantastique. Comment cette communauté si évoluée a pu disparaître? Il y a tellement de chose étonnante dans ce lieu. Pas étonnant que leurs prédécesseurs soient tous morts. Ils n’étaient pas aussi forts et malins que notre duo d’amis. Et quand un obstacle se met sur leur chemin, il se passe toujours quelque chose qui change la donne. Un poisson très particulier, Neptune, va les aider au delà de leur espérance. Maintenant, il fait parti entière de cette nouvelle bande d’amis.

Aucun doute que nous sommes dans une bande dessinée jeunesse. Afin de capter l’attention des plus jeunes, un petit mélange bd et manga avec des couleurs vives et cela fait l’affaire. Il faut que le lecteur puisse d’un coup d’oeil identifier ce qu’il connaît déjà. On verra des références stylistiques avec les gros yeux de certains personnages, peu de détails sur certains visages, des coupes de cheveux qui rappellent « Naruto » ou « Dofus ». Puis on met le tout dans un autre univers où règne l’injustice et la pauvreté. En effet, le sujet n’est pas neuf bien au contraire. Cette trame a déjà été au combien utilisée. Pourtant, ça marche encore car grâce à l’amitié, la bienveillance et un peu de magie tout fini par s’arranger, pour un temps du moins. Il faut tout de même garder des choses sous le coude pour la prochaine aventure. On se laisse prendre au jeu par ces deux amis fidèles qui sont prêts à tout l’un pour l’autre. Ils possèdent un bon fond au final. Et grâce à cela qu’ils vont se faire de nombreux amis dont un extraterrestre. Tout le cadre est posé pour ce premier tome qui donne très envie de les retrouver pour savoir ce qui va leur arriver. Le trait dynamique, les teintes chaudes, les échanges entre personnages sans trop de description nous font tourner les pages assez rapidement. On se laisse entraîner facilement avec le sourire grâce à son lot de rebondissement. Le trio Pierre de Cabissole, Antoine Maurel et Chopin Stivo devra se montrer à la hauteur pour la suite.

Une bonne bd jeunesse pour se changer les idées et sourire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s