Mes coups de…

Inspiré du blog de Pativore, j’ai décidé aussi de faire pour la première fois Mes coups de… car j’ai la rage. Alors en passant, quelques mots pour aller mieux de soir.

Le président prend la parole de façon impromptue et annonce que avoir accès à la culture, il faut avoir un passe sanitaire et ce sous une semaine. Mais par contre, pour le reste cela peut attendre plus d’un mois. Là, je ne comprend pas cette décision. Si on limite l’accès aux lieux de culture, c’est que ces derniers sont extrêmement dangereux. Par conséquent, il est plus dangereux d’aller dans une médiathèque que dans un club échangiste? Il devrait être plus dangereux d’aller au musée que dans un centre commercial? Il devrait être plus dangereux d’aller au théâtre que prendre le métro parisien à l’heure de pointe? On parle des terrasse et resto avec les tables collées les unes aux autres. Là, c’est pas dangereux? Deux poids, deux mesures. Je cherche sur internet. Aucune étude met en lumière la dangerosité des lieux culturels ni de cluster spécifique et ce dans le MONDE. Comme on entend que la nouvellle politique fait preuve de transparence , je cherche les données qui corrobore ce choix incensé. J’écris au ministère de la Culture et pas de nouvelle. Comme c’est bizarre. La ministre a mis ces ovaire sous le tapis et fait l’autruche.

Je demande aux médiathèques où je vais, aux musées… Eux n’ont pas d’information et n’ont pas eu de cas à signaler. Pourquoi cette décision? Surtout que la culture concerne déjà assez peu de français d’autant plus quand on n’oblige pas les scolaires à aller dans ces lieux. Peut-être qu’à la rentrée le ministère de l’éducation nationale interdira les sorties scolaires dans la culture, trop dangereuse. N’oublions pas que les librairies au premier confinement (tout comme les médiathèques) n’étaient pas de premières nécessités contrairement aux marchands d’alcool et vendeur de tabac. En même temps, il fallait mieux se noyer dans l’alcool que dans les livres. La TVA n’est pas du même montant.

N’ayant pas mon passe sanitaire comment aller dans les médiathèques? Elles n’ont pas communiqué rapidement car on avait oublié de les consulter en amont et des avertir avant la prise de parole du président, même constat dans les musées, théâtres… On dirait vraiment une forme de mépris. On l’entend assez souvent, la culture ne sert à rien. Et dire que l’année 2021 est l’année de la lecture, c’est un peu prendre les gens pour des crétins. Merci pour le joli pancement sur la plaie béante du dédain. Par chance, on peut rendre des livres parfois. Parce que en août certaines médiathèques ouvrent en semaine de 14h00 à 17h30 et donc quand on travaille on ne peut pas y aller. Surement une façon de rendre les lieux encore moins dangereux. Mais sinon, on reste limite devant la porte d’entrée comme une pestiférée, comme une personne dangereuse. Et ceux qui ont leur passe doivent montre leur passe, on vérifie les données avec une machine, puis montre leur carte d’identité puis leur carte de médiathèque. Moi qui pensait naïvement que la culture devait être accessible à tous sans condition surtout avec des lieux comme les médiathèques. Maintenant, tu dois être fiché pour prendre des livres, aller au musée, voir une conférence… Ouf, on peut aller tranquillement boire un verre en terrasse ou aller à l’église. Deux poids, deux mesures.

Et aucun média ne parle de cette censure à la culture. Tout le monde s’en fou complétement. Pourquoi renouveler mes adhésions à des musées si du jour au lendemain on les ferme sans véritable raison ou qu’à chaque fois, on rajoute des règles absurdes. Qui peut vraiment croire que le virus s’arrête à la porte des transports en commun mais entre par les fenêtres dans le lieux culturels? De qui se moque t’on? On parle de la qualité de l’air dans les stations de métro parisienne? Des systèmes d’aération d’un autre temps? Alors quand je découvre que des bibliothécaires font la grève pour éviter de fliquer les lecteurs qui viennent profiter d’un service publique, je suis contente. Je vous invite à lire l’article sur le site d’Actuallité. Je me sens moins seule dans cette interdit culturel et fliqué. Heureusement que les touristes reviennent pour financer un peu certains musées comme Le Louvre. Malgré que le musée a été fermé plus de 7 mois par obligation, les adhésions n’ont pas été prolongées pour autant. Les touristes est le fond de commerce. On l’a bien compris, on ne va pas favoriser les français à se cultiver, apprendre, réfléchir, remettre en cause les choses… Grrrr

Voilà, c’était mon gros coup de gueule qui m’a du faire annuler de nombreuses réservations pour découvrir des lieux, des expositions, rencontrer des gens…. Et je ne crois pas que je vais réserver de nouveau car j’en ai marre que tout soit toujours annulé. L’espoir de retrouver un peu de choses qui font du bien va mourir. Dommage que je ne sois pas adepte d’orgies et d’alcool à tout va, sinon là cela aurait été. Et comme je ne suis pas une VIP, je n’ai pas le droit à avoir des privilèges. J’ai le droit d’être personne et de fermer ma gueule.

2 réflexions sur “Mes coups de…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s