L’âge dur – Max de Radiguès

L’adolescence est une période assez difficile. Il faut jongler avec les boutons, les filles, les potes, les clopes, les parents insupportables… Vont-ils s’en sortir?

Les hormones sont en folie chez les adolescents. Alors il faut faire avec leur comportement entre fainéantise, perversion et violence. Les pauvres, ils se cherchent alors ils essaient sans trop réfléchir. Certains sortes avec les jolies filles ce qui rend jaloux pleins d’autres. Pas facile de demander à une fille de sortir avec lui. Et puis, ces jeunes garçons ne veulent que les plus jolies pour être parmi les plus populaires. Mais l’amour est bien souvent éphémère ce qui en rend plus d’un jaloux, malgré qu’ils disent le contraire. Les bagarres ne sont pas rares. Pas facile de gérer ces flux d’émotions avec l’envie de conformisme et de sortir du lot à la fois. On se demande cela fait quoi d’embrasser une fille? Est-ce qu’elles embrassent toutes pareils? Est-ce que certains ont déjà couché ou pas? Sans oublier ceux qui crâne d’avoir les seins de certaines filles de l’école. Pas le temps de s’ennuyer avec ces premières fois entre amour, cigarettes et cours…

Aucun doute que l’adolescence est « L’âge dur » pour les garçons. Pas toujours facile de gérer ces érections et la pollution nocturne. Tellement d’émotions s’affrontent avec les modifications corporelles ce qui amènent à une période un peu spécifique. Qui ne connaît pas un adolescent qui n’a jamais rien à dire, qui répond juste oui ou non, qui n’a pas d’idée sur ce qu’il veut faire lorsqu’il serait grand, aime jouer, passer du temps avec ces potes… L’adulte ne peut pas comprendre. Une bd qui devrait leur parler avec ces instantanés. Même si les plus grands pourront se remémorer leur tendre jeunesse. Max de Radiguès dans un style très épuré nous plonge dans une période qui par chance ne dure qu’un moment. Un âge ingrat que l’on n’oublie pas contrairement à cette lecture rapide. C’est sympa à lire et pourquoi pas partager avec un ado pour savoir s’il se retrouve. Toutefois, cela s’arrêtera là.

Apprendre à se connaître n’est pas chose facile quand on a envie de liberté et d’amour. Une période d' »Age dure ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s