Polly et les pirates – Tome 2 – La captive Titania – Ted Naifeh

Polly n’est pas une jeune fille qui se laisse faire. Qu’importe si ce sont des pirates, il faut qu’elle retourne au pensionnat l’air de rien. Y arrivera t’elle ?

La voilà en mer entouré de pirates plus louche les uns que les autres. Même si elle sait que personne n’en veut à sa personne, elle veut tout de même retourner au pensionnat. Ce n’est pas digne d’une jeune fille d’être ici entouré d’hommes. S’ils ne veulent pas lui rendre sa liberté, elle la prendra, un point c’est tout. Alors sans peur, Polly se jette à la mer quitte à nager avec les requins. Quand on vient à son secours, elle fera une habile manœuvre pour retourner à quai. Elle mange avec l’empereur et rentre l’air de rien dans sa chambre. Que d’aventures en une soirée pour une simple jeune fille. Le lendemain soir quand elle pense que tout est redevenu normal, qu’elle n’est pas sa surprise de voir à sa fenêtre un autre pirate. Le jeune garçon vient l’enlever car elle a parlé d’une carte au trésor.

Comment une jeune fille de bonne société doit-elle se comporter en société face à des messieurs ? Que lui recommande l’étiquette ? Polly se pose inlassablement ces questions pour se sortir de situations improbables et loufoques. Une demoiselle, si elle veut faire un bon mariage, doit paraître bien sous tous rapports. Personne ne doit remettre son intégrité. Quelle pensée réductrice qui n’est malheureusement pas forcément d’un autre temps. Mais grâce à sa détermination et son ingéniosité elle s’en sort. Elle déjeune même avec l’empereur. Elle a déjà tout d’une grande. Quand enfin, notre petite fugueuse retrouve le confort de sa chambre, on l’enlève de nouveau. Le sang de la piraterie doit couler dans son sang. Pas le temps de se reposer qu’on arrive déjà à la fin de ce très court album. En effet, Ted Naifeh est plutôt un dessinateur de comics et ici Les humanoïdes associés ont décidé d’en faire une série bd. C’est d’ailleurs pour cela que le style graphique peut surprendre les plus traditionnaliste du 9ème art. Il ne respecte pas vraiment la pure structure en gaufrier. Il déroge un peu à la règle. Mais on s’y prend au jeu et on sent que notre héroïne va nous surprendre. La série de 6tomes restent très prometteuse. Jusqu’où va-t-on nous emmener ?

Un deuxième tome à l’image du premier où l’on nous emmène vers la piraterie version girl power.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s