Le pou – Elise Gravel

Les poux évoquent tout de suite des petites bêtes qui nous font gratter la tête. Mais que savons-nous vraiment des étranges animaux? Elise Gravel va nous en dire un peu plus. 


4ème de couverture
Le pou est un petit insecte dégoûtant mais surprenant ; il a du mal à marcher sur une surface plane, il ne peut ni voler ni sauter, à cause de ses pattes très courtes. En revanche, sa patte munie d une griffe lui permet de se déplacer très facilement le long d un cheveu.

Il vit de vingt à trente jours, et ne s intéresse à aucun autre animal ! Il se nourrit exclusivement de sang humain, il en boit environ 5 fois par jour. Sa femelle pond 3 ou 4 oeufs par jour : les lentes. L’oeuf reste accroché pendant 7 à 12 jours avant d’éclore et si tu ne t’en débarrasses pas très vite ils se multiplient à la vitesse de l’éclair !
Un livre utile pour aider les parents traumatisés par ce petit dégoûtant !


Ce que j’en pense? 
Le livre débute avec un pou tout souriant qui nous salue. Il ne doit pas être si méchant que cela. Mais cet insecte à six pattes est un peu particulier quand même. Déjà par sa taille car il ne mesure que 2 millimètres. Pas très effrayant direz-vous. Mais le pou nous le rappelle « Je suis peut-être petit, mais pour tes parents je suis plus terrifiant qu’un lion. » Il a de toutes petites pattes ce qui fait que ce déplacer n’est pas pratique. Alors comment font-ils pour se déplacer? Grâce à ces griffes au bout de ces pattes, il se déplace avec aisance sur les cheveux. 

Il ne vit que 20 à 30 jours sur la tête des humains. Alors Mme Pou doit poudre régulièrement. Elle pond 3 à 4 oeufs par jour. Et ce dernier reste accrocher 7 à 12 jours avant d’éclore et de donner naissance à des nymphes. Elles aussi deviennent aptes à poudre à leur tour.

Il ne va nulle part ailleurs que sur la tête de l’Homme. Comme quoi, certains le pensent aussi que les humains sont les meilleurs. Leur petit nom entre eux est Drapoula car son repas se compose de sang. Et il lui faut au moins 5 ravitaillements par jour. Vous savez pourquoi sa gratouille. Vous ne voyez plus pareil ce petit dégoutant. 

Comme le public cible est un peu jeune, Elise Gravel a du faire des choix d’informations. Les poux mâles possèdent deux paires de testicules ce qui expliquent qu’ils peuvent se reproduire encore plus vite. Il peut féconder jusqu’à 18 femelles à la suite et l’acte peut durer 4h. Pas facile de raconter cela aux enfants et encore plus avec des dessins. Se sont les parents qui risquent d’être contents après de devoir donner des explications. Mais pour les adultes, c’est une information assez rigolote.

Un mignon petit livre qui devrait faire rire plus d’un enfant et d’un adulte aussi.

2 réflexions sur “Le pou – Elise Gravel

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel de septembre 2017 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s