La ligue des chats contre l’humain écolo – Bénédicte Moret

La vie de chat n’est pas de tout repos contrairement à tout ce la que l’on pourrait croire. Et les choses vont empirer quand les gentils maîtres décident de passer à des produits bios. Impossible d’accepter cette situation.

On le sait très bien que l’humain vit dans le domaine du chat. C’est lui le chef, le big boss. Pascal grâce à son don d’observation a mis en place des règles de l’emmerdement maximum de ces propriétaires. Il sait pertinemment quand miauler pour réclamer : « Esclave, nourris-moi, j’ai faim! ». Il sait comment indisposer le deux jambes en lui montrant ouvertement son trou du cul, sa rondelle. « Elle est l’épicentre de tout, la botte secrète, la cerise sur la croquette, une arme redoutable aussi terrifiante que discrète et imprévisible. » La modernité impose souvent de travailler sur un ordinateur et c’est toujours surprenant que ce qui est possible de faire en marchant sur des touches au hasard. Parfois, cela peut effacer le travail, bloquer l’outil voir même changer la langue. Le hasard est rempli de surprises. Le matou partage son savoir-faire à son ami Michel qui semble plus lent à la comprenette. Faut-il voir le passage au bio dans la nourriture comme une vengeance? « Vous allez être contents, les chats! On va arrêter de salir la terre avec des déchets! Et vous aussi vous allez participer! ». Qu’importe les raisons Pascal a décidé de créer la « ligue des chats contre l’humain écolo » et il va lutter à sa mesure.

A la première vue, on pourrait se dire que c’est malin comme stratégie éditoriale. Les bandes dessinées autour des chats sont très populaires et l’intérêt au sujet de l’écologie s’accroit. Pourquoi ne pas mélanger les deux avec des gags, des références au développement durable et bien entendu de le mettre en avant avec la couleur de référence : le vert. Même s’il doit y avoir une partie de vraie, il y a un peu plus que de la communication. Bénédicte Moret s’est fait un nom depuis 2014 avec sa famille Zéro Déchet et son dernier album « Ze journal de la Famille (presque) zéro déchet ». Les chats font parties aussi de la famille. Alors pourquoi ne pas leur consacrer un album en gardant cette réflexion d’une démarche globale dans le changement? Bien entendu, la scénariste choisit l’angle humoristique puisque s’oppose Pascal, le chef, sur de lui et Michel, plus dilettante, calme et qui adore manger. Difficile d’insuffler en lui de la rébellion car pour lui bio ou pas, cela reste très comestible. Et c’est tout ce qui compte. Forcément, son implication sera réduite dans la fronde ce qui permet de nombreuses situations cocasses et charmantes. Il servira par exemple de matelas à des rouges-gorges. Ceux qui ont des félins à leur côté se retrouveront certaines aventures. Tous les lecteurs passeront un moment sympathique de lecture.

Un album chat devrait faire plaisir à tous les propriétaires de chats qui les aiment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s