Comment traire une poule? – Marie et Hubert Deveaux

La vie à la campagne est-elle si facile et si paisible? C’est se que pourrait croire à tors celui qui veut quitter la vie en ville soit de façon temporaire ou soit à long terme. Le bonheur est-il à la ferme?

Le monde change et par conséquent un nouveau modèle de vie se profile. Par période, l’habitant de la ville veut changer de vie et connaître le grand air. Dans les années 70, il y avait ceux qui voulaient élever des chèvres dans le cantal. Beaucoup y sont revenus avec des espoirs déçus. Cette volonté n’a pas changé et en cette période de Covid cela devient encore plus vrai. Quand on est confiné chez soi et ne voir que le béton, parfois on rêve de verdure. On accepte l’enfermement mais on l’a préférait là on se sent bien et où on a l’impression de pouvoir respirer. Mais cette envie de vivre à la campagne n’est elle pas faussée par un imaginaire biaisé?

Marie et Hubert Deveaux décident d’écrire un livre pour déconstruire le mythe de cette campagne. Et rien de tel pour débuter cela avec un titre accrocheur « Comment traire une poule ». On parle bien de lait de poule. Cela vous paraît absurde mais combien croit qu’avoir un jardin et des animaux est facile? Que l’on déménage totalement avec ces enfants ou que cela avoir une résidence secondaire, les règles sont pareils. Faire un jardin prend du temps, les légumes poussent en même temps et il peuvent ne même pas apparaître selon la météo. Avoir des oeufs frais c’est bien sympa mais il faut s’occuper des animaux, les nourrir, nettoyer les cages… Et à un moment les cocotes, elles ne pondent plus et là il faut les tuer pour les manger. La réalité des choses prend une autre tournure loin de l’image d’Epinal. Ne parlons pas de la restauration d’une vieille demeure, l’ouverture d’une chambre d’hôte… Les difficultés et la patience sont vraiment de mise.

Les auteurs ont mis avec beaucoup d’humour pour sensibiliser le néo-ruraux. La notion de temps change car il faut s’occuper de l’espace vert ou du jardin. Il faut créer des relations avec ces voisins et être en bon contact avec eux. On peut toujours avoir besoin des autres. Des principes simples dont il est nécessaire de rappeler les bases. Ils démontent le mythe de la vie heureuse et simple loin du tumulte de la ville. Tout est abordé sans détour pour nos faire sourire. A lire avant de changer de vie, histoire d’être certains de ses convictions.

Un petit livre qui saura plaire à ceux qui veulent changer de vie seul ou avec leurs enfants.

 

2 réflexions sur “Comment traire une poule? – Marie et Hubert Deveaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s