Faith – Tome 4 – Les Faithless – Jody Houser, Joe Eisma, Kate Niemczyk et Marguerite Sauvage

Faith connait enfin un peu de tranquillité entre son activité de journaliste et super-héros. Du moins c’était avant l’arrivée d’une stagiaire. A partir de ce moment là, tout va tourner au cauchemar.

A 10h00 dans les bureaux de Zipline, la boss présente la nouvelle stagiaire : Anna Jenkins. Elle est jeune et très dynamique. Mais étrangement, elle pose énormément de questions sur Zéphyr qu’elle veut rencontrer. On peut comprendre que les super-héroïnes fascinent. Son insistance devient de plus en plus marqué. Elle n’est pas ce qu’elle disait être. Ce premier problème a été résolu avec l’aide de la police. Une action contre elle qui annonce les terrible évènements qui vont suivre. Dans le complexe de sécurité de niveau 9, un chat tenu sous haute sécurité va s’enfuir. Des gens mal-intentionnés vont lui donner un coup de main. Un point commun les unis : prendre leur revanche contre Faith. Grâce à leur fortune et leur ingéniosité, la pauvre héroïne va descendre dans l’estime des gens. La vie au quotidien devient de plus en plus difficile et cela va s’empirer quand elle se fait enlever. Heureusement qu’elle est maligne car à aucun moment elle n’utilisera ces pouvoirs pour s’en sortir. La force des mots juste va convaincre le bon élément pour l’aider. Il va falloir qu’elle fasse plus attention maintenant.

Ce n’est pas facile d’être une super-héroïne. Mais maintenant, elle a des amis sur qui compter et un travail qu’elle aime. Elle ne peut pas empêcher les gens de lui en vouloir de faire régner la paix dans la ville. Alors quand un vilain s’en sort, il veut se venger. Pour une fois, ils font alliance. Ils tentent de détruire l’image positive populaire de Faith puis vont la retenir. Un stratagème un peu plus réfléchit que d’habitude. Sauf que les soucis des vilains sont qu’ils sont d’un côté assez bête et de l’autre assez narcissique. Bien entendu cela va les perdre et notre superwoman va pouvoir s’enfuir. En plus, rien ne la déstabilise vraiment car elle retourne le lendemain au boulot comme si rien ne s’était produit. Derrière ces rondeurs se cache une femme forte et courageuse. Elle puisse son énergie dans l’affection des autres car ils l’apprécient comme elle est. Le rythme alterne bien entre moment de calme et d’actions qui nous incite à tourner les pages avec curiosité. On veut savoir d’une part qu’elle est le problème qu’elle va rencontrer et d’autres part comment elle va s’en sortir. Ici, une fois le maillon faible identifié, elle lui parle et se rend compte que parfois un méchant est un gentil qui s’ignore. Par chance, il n’est jamais trop tard pour changer de camp. On sait que l’on va le retrouver plus tard, espérons qu’il a gardé la même optique. Le suspens va être total jusqu’au prochain tome.

Une histoire assez entraînante qui confirme Faith dans le rayon des super-héros qui en ont dans la culotte.

Une réflexion sur “Faith – Tome 4 – Les Faithless – Jody Houser, Joe Eisma, Kate Niemczyk et Marguerite Sauvage

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s