Giant Days – Tome 1 – John Allison, Lissa Treiman et Whitney Cogar

L’université est un lieu où beaucoup de choses peuvent se passer. Les trois copines, Esther, Susan et Daisy ne vous diront pas le contraire. Leur quotidien en dehors des cours est plein d’aventures étonnantes. Je vous les présente ?

Esther de Groot, Susan Ptolemy et Daisy Wooton vivent dans la même résidence universitaire. Tous les séparent aussi bien leurs styles vestimentaires, leurs études, leurs comportements que leurs hobbies. Mais pourtant, elles sont devenues des amies et elles peuvent toujours compter l’une sur l’autre. Esther provoque malgré elle des catastrophes ce qui permet de créer du lien. Même si elle émet des ondes mélodramatiques, elle est fidèle à ces amis. Quand Susan pète un câble en voyant un ancien ami, McGraw, les filles l’entourent pour la soutenir et lui tirer aussi les vers du nez. Tout comme quand Esther est mise par des pervers sur une plateforme pour évaluer les filles du campus. Les deux autres copines seront là pour trouver les coupables. Ca va faire très mal pour les trois garçons à l’origine de ce plan de gros vicelards. C’est leurs mamans qui ne vont pas être contentes. La vengeance sera terrible pour ceux qui s’en prennent à elle. Mais parfois, c’est la nature qui les tourmente comme cette fameuse grippe qui leur a fait vivre de drôles de moments presque surnaturels.

En 2011, John Allison imagine cette série pleine d’humour. Son atout charme repose sur le fait qu’il parle d’une bande de filles à l’université. Pas de filles prépubéres, pas de filles qui se passionnent pour la danse et pas de filles qui ont des supers-pouvoirs. Enfin des filles presque adultes qui ont des vies qui peuvent  ressembler à des vraies personnes et on parle de leur lien d’amitié. Après on peut se poser la question, est-ce que sociologiquement, des filles si différentes pourraient devenir amies ? Je penserais que non mais enfermées dans une petite surface pourquoi pas. Une résidence universitaire, c’est un peu ça quand même.  L’autre plus, c’est que le tome n’est pas consacrée à la présentation des trois protagonistes principales, l’école, les cours, les garçons… La première page présente nos Esther, Susan et Daisy et hop on saute directement dans une histoire. De façon, on apprendra à les connaître au fur et à mesure que les ennuis vont se présenter. Entre les pervers, la grappe et l’amoureux secret, pas le temps de s’ennuyer. J’ai fini par croire que je partageais un moment avec des copines un peu loufoques mais au combien géniales. Alors quand je suis arrivée à la dernière pas, je me suis dit que ce n’était pas possible. Notre amitié ne pouvait pas déjà parvenir à son terme. Pas le choix, il va falloir que je me procure assez vite la suite à la médiathèque. J’ai hâte de les retrouver.

Vous l’aurez compris, vous ne devez pas avoir d’hésitation à lire ce comics qui vous donnera la banane, même à vous messieurs…

Une réflexion sur “Giant Days – Tome 1 – John Allison, Lissa Treiman et Whitney Cogar

  1. Pingback: Bilan culturel janvier 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s