Dans mes yeux – Bastien Vivès

Envie de tomber sous le charme d’une belle demoiselle? Vous saviez que l’on peut tomber amoureux dans une bibliothèque? Bastien Vivès va vous le montrer à travers un regard particulier. 


4ème de couverture
Depuis le moment où tu es venu me chercher devant la fac, j’avais envie de t’embrasser. On parlait, on parlait, mais tu ne m’embrassais pas… « Il la rencontre, un soir, dans une bibliothèque universitaire. Elle est étudiante, elle est séduisante, elle l’émeut immédiatement. Il va entreprendre de la conquérir, sans brusquerie, à pas comptés… De lui, on ne saura rien, ou presque. Mais l’on saura tout, en revanche, de la manière dont il la découvre et l’observe, dont il la désire, et de sa manière à elle de s’exposer, parfois plus et parfois moins, à ce regard masculin saisi par le sentiment amoureux.Car toute la narration de Dans mes yeux – et c’est là l’un des tours de force de cet album véritablement bluffant, tant dans la forme que dans le fond – est menée de A à Z en caméra subjective et à hauteur d’homme, comme pour mieux convoquer le lecteur au coeur même de cette patiente, lente et profonde entreprise de séduction, du point de vue de ce narrateur silencieux dont on ne verra jamais le visage, dont on n’entendra jamais les mots.Tous les menus événements ordinaires d’une vie de jeune adulte d’aujourd’hui s’y égrènent tranquillement – l’inviter au restaurant, au cinéma, l’écouter se raconter, subir ses copains rencontrés au détour d’un trottoir, aller ensemble à une soirée d’anniversaire… -, portés par une inventivité graphique et une justesse d’observation peu communes.Très remarqué pour ses précédents livres sous la bannière de KSTR (notamment Le goût du chlore), Bastien Vivès déploie ici une nouvelle facette de son talent de dessinateur (Dans mes yeux est entièrement traité au crayon de couleur, dans une chromie très accrocheuse) et démontre avec cet album d’une grande maturité qu’il est déjà un auteur d’envergure, tout simplement.Fraîchement diplômé de l’école des Gobelins, Bastien Vivès, 24 ans, débute son parcours professionnel, notamment en mettant sur pied, avec quelques camarades de sa génération, un atelier de bande dessinée en plein Paris. On le connaît aussi sur le web sous le nom de Bastien Chanmax ; il y dessine POUNGI, le Manchot rappeur amateur de gros seins… Bastien Vivès est l’auteur de Elle(s), paru au printemps 2007, et plus récemment de Hollywood Jan, l’un et l’autre sous le label KSTR. 


Ce que j’en ai pensé? 
Bastien Vivès ne manque jamais d’imagination et sait surprendre son lectorat à chaque création. Au début, je ne savais pas très bien ce qui ce passait. Puis très vite j’ai compris, nous sommes celui qui regarde. Nous sommes en caméra subjective. On est en face d’une étudiante avec qui on échange. Petit à petit, on va se voir plus souvent. Resto, cinéma et pour finir dans votre lit chez vous. Une relation qui commence sur la banalité comme dans la vie réel. C’est une immersion dans le corps d’un autre.

On pourrait crier au manque d’originalité mais ce n’est pas ce qui peut qualifié le dessinateur. D’ailleurs, il le prouve avec le choix graphique. Vous pourriez croire à un dessin classique, du noir et blanc, une coloration par ordinateur. Pourquoi faire classique quand on peut sortir ces crayons de couleurs? Si vous ne me croyez pas, il suffit de regarder la couverture. Le rendu est magnifique. Comme à son habitude, il dessine des femmes qui sont belles. Et pour une fois, elle n’a pas de très grosse poitrine. 

 

Une incursion dans une vie qui saura surprendre le lecteur.

Lire l’avis de Framboise : « Une petite BD à découvrir, tendre et originale, et par les temps qui courent, un peu de douceur dans ce monde de brutes, ça fait drôlement du bien ! »

2 réflexions sur “Dans mes yeux – Bastien Vivès

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s