Cassandra – Todd Robinson

Capture d’écran 2015-07-31 à 18.55.22

Todd Robinson s’est servi de son expérience comme videur et barman afin de créer un roman policier noire avec Cassandra. Alors si vous prêts pour suivre l’aventure de Boo et Junior dans les rues de Boston, restez éveillé, car cela va saigner.

Boo et Junior se sont très jeunes dans un foyer. A leur majorité, ils sont restés très proches comme des frères. D’ailleurs, ils travaillent ensemble et ont crée une entreprise de sécurité. Leur principal boulot, c’est faire la sécu au Cellar. Seulement voilà, un jour on va leur proposer une mission particulière. On va leur demander de retrouver une jeune fille de 14 ans qui a disparu : Cassandra. C’est la fille du procureur. D’habitude, ils ne gèrent pas ce genre d’affaire mais le hasard et l’argent, ont fait qu’ils ont dit oui.

Bien entendu, ils ne savaient pas dans quel merdier ils allaient se mettre. Cassandra même si elle n’a que 14 ans vit pleinement tous les vices possibles. Drogues, alcool, sexes. Elle a tourné dans un porno trash et cette vidéo qui va permettre à nos gros costauds de la retrouver. Toutefois cela ne va pas se faire sans quelques bagarres, sans quelques balles, sans sang qui coulent et bien sûr sans quelques traitres. Même si l’amour donne un peu d’ailes à notre personnage principale qui l’aide à surmonter la noirceur, cela ne l’empêche pas de sombrer tout en douceur.

Un roman policier qui se dévore tout en se savourant. Je m’attendais à un roman très noir vu qu’il est publié dans la nouvelle collection Néo Noir chez Gallmeister et plus proche de l’esprit des deux précédents romans lus dans la même collection. Attention, il y a de noirceur. On retrouve des enfants qui ont été abandonnées, maltraités dans les foyers, ils font des boulots où il s côtoient soit des gens qui se droguent, boivent, se mutilent, se prostituent…. Les gens puissants sont de mèches avec des policiers corrompus, la mafia règne en maître et sévit sans punition. Le cadre est parfait pour l’histoire et elle très bien écrite.

Je me suis attachée aux personnages autant à Boo qu’à Junior qui sont de gros bébés qui savent se servir de leur poings. L’enquête menée est finement faîtes et nous fait rencontrer les amis de nos héros qui eut aussi ont terriblement souffert. Ils sont haut en couleurs avec le passionné d’armes à feu, légèrement cinglé et le fou d’informatique, légèrement maniaque. Les femmes ne sont pas en reste avec la délicate Kelly, qui malgré son côté bourgeois est une femme courageuse et téméraire, qui n’hésite à aimer passionnément un homme blessé, Audrey, la barmen qui boit de l’alcool et qui a un sacré tempérament ou Sid, une femme énorme qui vend des dvd pornographiques avec des mineures qui se font violer. Des personnages qui font très authentiques, j’ai adoré les connaître. Peut-être y aura t’il une suite?

Un très bon polar noir américain avec des personnages qui font vrais et auxquelles je me suis attachée. Les pages doivent se tourner doucement afin de savourer les moments avant d’arriver trop vite à la fin.

Dans la même collection
Pike – Benjamin Whitmer
L’enfer de Church Street – Jake Hinkson

Lire l’avis de Sous les pavés…. la page

44 réflexions sur “Cassandra – Todd Robinson

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Pike – Benjamin Whitmer | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: L’enfer de Church Street – Jake Hinkson | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #8 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s