Spy Family – Tome 6 – Tatsuya Endo

Twilight doit impérativement récupérer un document. Pour cela, pas le choix de faire une compétition de tennis où tout est permis. Va t’il y arriver et s’en sortir indemne?

4e de couverture
Twilight doit impérativement récupérer un document menaçant le fragile équilibre des forces entre l’Est et l’Ouest. Pour cette mission, il fait équipe avec Nocturna, une collaboratrice secrètement éprise de lui. Tout va se jouer lors d’un tournoi de tennis clandestin, dont l’issue pourrait bien remettre en cause la position de Yor au sein de la famille Forger. En effet, Noctuna s’est juré de prendre la place de fausse épouse de Twilight dans le cadre de l’opération  » Strix « .
Consciente du danger qui la guette, Yor n’en éprouve pas moins des doutes sur son aptitude à jouer le rôle de Mme Forger. Dans le même temps, Twilight désespère de se rapprocher de sa cible, le dangereux et plus que jamais inatteignable Donovan Desmond…

Mon avis
Tatsuya Endo bifurque un peu par rapport aux tomes précédents. La famille Forger est en second plan pour se consacrer presque exclusivement à la mission de Twilight et de sa partenaire Nocturna. Ils doivent à tout prix gagner une compétition de tennis où tout est permis. On les voit s’adapter à tous les subterfuges mis en place pour les supprimer. Le mangaka se fait plaisir sur les rebondissements avec des balles en caoutchouc, des trous temporaires sur le sol, un gaz pour les fatiguer… Les espions ont vraiment des talents incroyables. Comment ne pas croire qu’ils peuvent tout affronter en tout décontraction? Malgré un souci de dernière minute, ils récupéreront la peinture avec son secret. La série se nomme tout de même « Spy Family », il faut la mettre en avant. Yor va mettre une pâté à Nocturna lors d’un échange de balles. Qui des deux va conquérir le coeur du papa? Combat de chiffons en perspective. Pour garder sa famille, elle est prête à tout. Même frapper violement, un high-kick, Loid car le trouble mêler à l’alcool ne font pas bons ménages. On attend avec impatience un vrai rapprochement nécessitant dans un second temps la révélation des secrets. On a compris le parti pris de l’artiste qui va prendre son temps. En effet, cela serait dommage de ne pas profiter du succès pour gagner sa vie. Les pages se tournent assez rapidement et avec le sourire. On nous propose toujours de l’action, de l’humour et de l’absurde.

Un tome qui se lit trop vite. L’envie de retrouver la famille Forger est toujours présente.

L’avis Les Blablas de Tachan : « De manière assez équilibrée, l’auteur nous livre un tome où il offre son moment de gloire à chacun des membres de la famille. C’est chouette. L’humour fait toujours mouche chez moi, que ce soit dans le monde de l’espionnage, dans notre couple d’agent/tueuse ou à l’école. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s