Silence, ça pousse! junior – Tome 1 – Isabelle Bottier et Pauline Berdal

Les enfants aussi peuvent s’intéresser au jardinage. D’ailleurs c’est le cas d’une bande d’amis qui sont tombés sous le charme de la nature. Leur passion leur permet de faire des étonnantes découvertes.

Lou n’est pas très contente car Timéo lui fait des cachotteries. Alors afin d’en savoir plus, elle décide de le suivre. Quelle n’est pas sa surprise quand le découvre avec deux autres personnes en train de sortir un vélo de la forêt. Il récupère des déchets. C’était juste ça son grand secret? En fait, pas du tout. Il hésite un peu à lui dire la vérité. « Suis-moi, tu vas comprendre » L’étonnement est au rendez-vous quand une charmante femme lui rend deux plantes carnivores. « Elles ont fait des miracles en débarrassant mon jardin des frelons asiatiques. Sans elles, mon verger aurait été ravagé par ces affreux intrus ». Afin de sensibiliser le grand public à ces plantes extraordinaires, il a réalisé des vidéos en ligne. Lou est surprise. Timéo lui avoue faire partie d’un club des jardiniers, les « Jardikids ». Ils font beaucoup de choses. Avec Evaëlle et Benny, ils peuvent compter sur Stéphane Marie, un expert pour les aider en toutes circonstances. D’ailleurs, ils leur suggèrent d’amener leur nouvelle amie au village somnolent. C’est une belle occasion de lui montrer la force et la beauté de l’ensemble des végétaux. Surtout qu’une surprise des plus inattendues les attend. Un artiste réalise de sublimes créations dans un lieu très caché. Qui est-il? Pourquoi est-ce secret? Qu’est-ce qui le pousse à faire d’aussi jolies choses?

« Silence, ça pousse! » est une émission à succès sur France 5 sur le jardinage et la nature. Depuis 1998, elle a créé son lot d’adeptes. Les fans de Stéphane Marie sont très nombreux. Comment ne pas être émerveillé par son coup de crayon faisant naître un fabuleux jardin pour particulier? C’est aussi la tête de pont de ce programme. Rien d’étonnant que cela soit par conséquent décliné à destination des enfants. Les bambins mettent les mains dans la terre. Pourquoi ne pas aller plus loin? Jungle décide de s’approprier un peu le concept pour créer un club de jardiniers mineurs. Trois amis apprennent à connaître ce qui les entoure. Ils vont apprendre à manger ce qu’ils font pousser. Mais aussi comprendre l’écosystème complet comme la communication entre arbres. En plus, ils ne gardent pas leurs connaissances pour eux car ils dessinent et font des vidéos. Bien entendu, Stéphane Marie les conseillera. Heureusement que son identité est écrite car la ressemblance n’est pas au rendez-vous. Qui ne voudrait pas avoir une apparence plus rajeunit? Pauline Berdal apporte beaucoup de joie de vivre et de dynamisme dans son graphisme. Les couleurs de Silvia Bancora et le studio Arancia contribue à cette aspect jovial. La fine équipe n’hésite pas à mettre des fonds de pages avec de la forêt. Cela apporte beaucoup de peps et cela fait encore plus de lien avec le récit. Le choix d’inclure des dessins d’enfants souligne également l’implication des têtes blondes. C’est plus qu’un simple hobby. Isabelle Bottier maîtrise le scénario en évoquant aussi bien des éléments pratiques qu’en inventant une aventure pleine de rebondissements. Elle est habituée à l’exercice puisqu’elle a déjà à son actif les séries « Cassandra », « Danse avec moi » et « Miss Shaolin ». Tous ensemble, ils donnent vie à un premier tome passionnant qui se dévore d’une traite. Vivement la suite.

Une bande dessinée écologique à destination des enfants qui va les ravir et piquer leur curiosité.

Voir des vidéos Silence, ça pousse! junior

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s