Ana & l’Entremonde – Tome 1 – Marc Dubuisson et Cy

Christophe Colomb a décidé d’entreprendre un voyage incroyable. Il veut aller aux Indes. Mais va t’il arriver à trouver le chemin qui le mènera si loin?

4e de couverture
Un fantastique voyage aux confins du monde ! 1492. Îles Canaries. Ana et Domingo, deux jeunes orphelins, ravitaillent les navires faisant halte au port de Las Palmas. Alors qu’ils chargent le Santa Maria, ils se retrouvent embarqués dans la fameuse expédition de Christophe Colomb : direction les Indes ! Malheureusement pour eux, dans cette version de l’Histoire, la Terre est plate. Arrivés aux chutes du bout du monde, ils se retrouvent projetés dans un univers fantastique peuplé de pirates en tous genres : l’Entremonde ! D’aventure en aventure, Ana, désormais séparée de ses amis, va devoir s’adapter à cette nouvelle contrée insolite, apprendre ses codes et apprivoiser ses curieux habitants.
Peu à peu, elle va réaliser qu’un personnage menace l’Entremonde et que ce lieu est encore plus surprenant qu’elle ne le pensait.

Mon avis
Pouvait-on rêver d’avoir une meilleure collaboration qu’entre Marc Dubuisson et Cy? Entre un excellent scénariste et une fabuleuse dessinatrice, il se passe une alchimie particulière qui donne un album surprenant. Il faut dire que les deux créatifs sont des amis et cela facilite la coopération. On sait cela car l’éditeur a fait une interview des deux intéressés à la fin de l’album. C’est malin de terminer la lecture avec ça car cela apaise la forme d’insatisfaction que l’on en arrivant à la dernière. Dès les premières pages, on est emporté dans l’univers revisité des pirates hors du commun. Deux enfants, dont une fille, Ana, sont embarqués sur le bateau de Christophe Collomb. Mais un évènement impromptu interrompt le voyage. L’adorable demoiselle se réveille dans l’Entremonde. A partir de là l’aventure débute… Des pirates, des fourbes, des personnages étranges, une femme capitaine, un oiseau qui parle… Etape après étape, personne ne baisse les bras. On voudrait aller plus loin car on nous avons beaucoup de promesse de rebondissements fabuleux. Les couleurs pastels contribuent grandement au merveilleux ce qui est tellement plaisant. Comment ne pas être émerveiller par cette création inventive et originale? On va prendre son mal en patience en attendant les 3 prochains tomes.

Un tome qui se dévore d’une traite et qui donne envie de partir pour une aventure pleine de piraterie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s