Les 3 fruits – Zidrou et Oriol

Tout allait bien dans le royaume. Mais un jour, il suffit qu’une envie passe au-dessus de tout et le monde chavire. A moins qu’une femme au cœur bienveillant change l’avenir.

Le temps s’écoule tellement vite. Le roi n’a pas vu le temps filer et il ne veut pas accueillir la mort. Pourtant, il a trouvé une femme qu’il aime avec qui il a eu 4 beaux enfants, un par saison. Trois garçons vaillants ayant chacun leurs atouts et une fille aussi brillante que sa mère composent la famille. Seulement, une idée devient une obsession. Le roi ne veut pas mourir. Il doit bien exister un moyen de repousser l’inévitable. Il fait venir l’un après l’autre les 3 sages de son royaume pour connaître le remède au vieillissement. Aucun n’a la réponse et de colère le roi leur tranchera la tête. Puis un jour, un homme assez étrange vient le voir et lui dit qu’il sait comme exaucer son vœux le plus profond. Il accepte qu’importe la contrepartie. D’une part, il donne sa fille à marier. Et d’autre part, il va envoyer en mission ces trois fils et le plus brave sera le futur souverain. Du moins, c’est ce qu’il dit car il doit manger la chair du vainqueur. Les mois passent, les enfants trépassent et la patience s’amenuise. D’ailleurs, il va même tuer sa femme pour avoir la paix. Par chance, un garçon revient. Une joie pour le père car son avenir est là. A moins que cela soit la folie qui le gagne. Mais derrière tout ça, une belle chose existe la présence de femmes. Elles sont rarement appâtés par le gain, le profit et le pouvoir. Elles sont le changement et l’avenir.

J’ai découvert le duo Zidrou et Oriol dans la magnifique bande dessinée « Natures Mortes« . Je voulais les retrouver dans une autre oeuvre et c’est ainsi que je suis tombée sur « Les 3 fruits ». Le graphisme d’Oriol a quelque chose d’envoutant, d’étrange et mystérieux. Impossible de rester insensible face à cet aspect attirant et dérangeant. Surtout dans cette histoire assez moralisatrice. Zidrou ne déçoit jamais son lectorat qu’importe qu’elle est le sujet et qu’importe avec qui il travaille. Le duo nous emporte dans une ambiance médiéval comme dans l’imaginaire collectif. Un souverain obsédé par sa mort qui est prêt à tout pour devenir immortel. Une histoire toujours très moderne car on ne veut pas disparaître. Et qu’est-ce que nous serions prêt à cela? Aucun doute que le pouvoir montant à la tête, l’homme est prêt à tout même tuer femme et enfant. Il est plus facile de faire l’improbable que d’accepter la raison. Pourquoi ne pas transformer ce fait en un conte féministe? L’ingéniosité de la femme doit faire face à la cupidité et la domination. Le roi doit être un homme disait la tradition. Et si la tradition se trompait? Pourquoi pas la réécrire car la sagesse se trouve éventuellement ailleurs. Si l’on n’arrive pas à apprendre de ses erreurs, il faut alors les refaire. Une lecture intense, perturbante, vivifiante sur les faiblesses humaines et les valeurs ou son absence.

L’arrivée de la mort change notre regard sur la vie. Que seriez-vous prêt à faire pour l’accepter ou pas?

2 réflexions sur “Les 3 fruits – Zidrou et Oriol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s