Farmhand – Tome 2 – Rob Guillory

Permettre à des gens d’avoir un nouvel organe est une tâche noble. Farmhand permet à toute personne d’y avoir accès gratuitement. Seulement voilà, un effet secondaire très nuisible risque de rendre tout se travail dangereux.

Jedidiah Jenkins a trouvé un procédé pour faire pousser dans sa ferme des organes. Ainsi on peut faire pousser sur des arbres, des plantes des coeurs, des yeux, des poumons… On déposait l’organe sain qui dévorait celui malade et hop la personne était guérie. Seulement voilà, quelques temps plus tard, ils se passent quelque chose de particulier. Les transplantés se transforment. Une plante commence à occuper leur corps, les yeux fleurissent, des branches sortent du corps… Mais ce n’est pas tout, ils entendent tous une petite voix qui les pousse aux crimes. Est-ce vraiment lié à Jedidiah? Le pasteur John Tree lui aussi sent qu’il se passe des choses étranges et ne sait pas quoi. Aucun doute que cela doit être en rapport avec Monica Thorne, la nouvelle maire et ancienne collaboratrice de Jedidiah. Sous ces sourires se cache quelque chose de malsain. Et quand quelqu’un attente à la vie du fermier, elle est folle de rage. Seule elle peut choisir sa destinée. Pour la peine, elle punira à sa manière le coupable. Car être une femme augmentée laisse de nombreuses possibilités surtout quand on est mi-plante, mi-animal. Le fils et la fille reprennent les rennes le temps de la rémission de leur père et d’essayer de trouver des réponses. Un plus gros enjeu se cache derrière. On n’ignore encore lequel mais tout cela commence à tourner à l’orage. Quelque chose de grave s’annonce.

La lecture se la suite de cette série se faisait avec beaucoup d’impatience. Cette curiosité s’était déjà faite avec l’excellence série « Tony Chu ». Rob Guillory possède un sacré don de scénariste et en plus d’une imagination sans borne. Déjà l’idée de faire pousser des organes dans une ferme sur des végétaux est excellente. Pourquoi l’avenir ne pourrait pas correspondre à cette idée? On travaille bien à faire pousser des bébés dans une sorte de four pendant 9 mois. Et en plus, cela joue sur le côté écolo qui a le vent en poupe. Mais bien entendu, cet idéal va tourner en eau de vinaigre. Car Jedidiah n’a pas créé seul cette nouvelle technologie. Son binôme, elle avait un objectif tout autre que le sien. Après des années dans l’ombre, elle décide de mettre en marche son macabre plan en le transformant en coupable idéal. Elle veut être la gentille aux yeux de la population. Pourquoi maintenant? Quel le véritable but? Le suspens monte progressivement avec tout un lot de rebondissements plus improbables et surprenants les uns des autres. Les pages se tournent avec gourmandise car on veut savoir, comprendre. Et on sait aussi surtout que l’on ne va pas être déçue de la suite.

Un tome audacieux et palpitant qui ravira tous les lecteurs. A lire absolument.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s