Biomimétisme – La nature comme modèle – Emmanuelle Walker et Séraphine Menu

Et si on s’inspirait de la nature pour inventer de nouvelles choses? On ne se rend pas compte de la richesse de ce qui nous entoure. Et si on regardait mieux pour la copier avec intelligence?

« Dans la nature, rien n’est laissé au hasard et chaque détail à son importance. Du moustique à la baleine, de la pâquerette au baobab , tout compte! Notre vie, elle aussi, dépend intimement de cette multitude de petits riens qui forment cet équilibre fragile, qu’il est essentiel de préserver ». Tout ce qui nous entoure est d’une richesse incroyable avec des écosystèmes ingénieux qui permettent la vie. Mais à trop les exploiter, on perturbe l’équilibre qui devient fragile. Alors changeons pour autre chose. Des réponses seront peut-être dans le biomimétisme qui signifie imitation de la vie. Ce terme est apparu dans les années 80 via la chercheuse Janine Benyus. De tout temps, l’Homme a regardé son environnement pour comprendre, créer, innover. La colle à bois et biomédicale se sont inspirés des moules, le radar est inspiré des ondes électromagnétiques des chauve-souris, le pacemaker est inspiré du coeur de la baleine, l’aiguille de la seringue a été inspiré du moustique, le velcro par la fleur de bardane, le tissus imperméable par la fleur de lotus, la soie d’araignée pour les gilets par balles…

Le biomimétisme est assez peu abordé pour le jeune public. Toutefois, c’est au plus tôt qu’il faut les sensibiliser à la richesse de la nature ainsi que de sa fragilité. Les choses qui nous entoure ont été inspirés pour la plupart par l’environnement. Nous ne sommes qu’au début de réflexions qui peuvent notre avenir car il ne faut jamais renoncer à mieux regarder ce qui nous entoure, à mieux comprendre et mieux agir. L’approche reste assez simple. Mais n’est ce pas ce qu’il faut pour titiller la curiosité pour éventuellement en savoir plus? Surtout que les illustrations d’Emmanuelle Walker sont vraiment magnifiques. Le grand format du livre, avec un papier épais et des couleurs vives donnent envie de tourner les pages. Les textes courts et brefs vont directement à l’essentiel. Un tandem efficace qui parle d’un sujet pas si facile pour faire que les enfants de demain découvrent des voix des possibles pour changer les choses, en mieux et plus respectueux.

Un livre jeunesse à partager en famille qui peut amener à beaucoup de discussion. Et si votre enfant inventait le monde de demain en regardant son chat?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s