Death Note – Tome 9 – Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

Light ne croyait avoir qu’un seul ennemi avec Mello. Mais Near aussi rendre dans sa ligne de mire car lui aussi le soupçonne d’être Kira. Que va t’il faire?

Le père de Light se sent de plus en plus mal. Pour sauver sa fille, il a donné un death note à un criminel. Comment pourra t’il se pardonner une telle chose? Surtout que Mello lui fait toujours du chantage, des informations contre la vie de son enfant. S’il se suicide, il ne pourra plus rien contre sa famille. Toutefois, cela serait le déshonneur. Alors quand Light a trouvé le moyen de récupérer le cahier, il sait qu’il pourra changer la donne. Mais il ne s’attendait pas que son père prenne l’oeil pour voir le nom de Mello et l’inscrire dans le cahier au risque de mourir dans 13 jours. Il est prêt à tout pour laver sa souffrance. D’ailleurs, il en mourra. Même quand le cahier de Mello est retourné au dieu de la mort, de nouveaux problèmes surgissent. Mello et Near commencent à suspecter le nouveau L d’être Light. Ce dernier n’aime pas du tout cette idée et il faut qu’il leur donne un autre responsable ou les tuer. Comment va t’il faire?

Le projet de Kira évolue bien en voulant être une sorte de dieu vivant. Avoir le pouvoir de tuer n’importe qui, n’importe où n’est pas anodin. Et classiquement, à toute figure du mal s’oppose le bien. Light doit faire face à Mello et Near. Quel groupe est le plus fort et qui va arriver à piéger l’autre? Tsugumi Ohba trouve le moyen de relancer ce combat tome après tome en laissant des victimes au fur et à mesure. Le père de Light qui avait un rôle assez important est mort et son fils n’est même pas triste. Il lui en veut de ne pas avoir donner le nom de Mello pour le tuer. Une façon de montrer que son personnage principal est plus sombre en évoluant. Qui ne serait-il pas prêt à tuer pour protéger ces intérêts? Et au final, comment va t’il se finir? Kira peut-il vraiment gagner? La notion du bien et du mal a ici un vrai sens. En tuant des criminels, agit-il moralement bien? ou non? Tout le monde n’aura pas le même point de vue. Si le death note existait vraiment combien de personnes ne seraient-elles pas tenter de faire la même chose que lui? en plus de se venger? La fin de la série, apportera peut-être un nouveau point de vue avec de nouvelles réflexions. Affaire à suivre.

Un affrontement d’idées et de stratégies dont personne ne pourra vraiment sortir vainqueur. En attendant, qui va arriver à piéger l’autre?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s