Emma – Tome 6 – Kaoru Mori

William a pris sa décision. Il veut suivre le chemin de son coeur même si la bonne société ne l’accepte pas. Son père va t’il le laisser faire?

Depuis qu’il a revu Emma, il sait ce qu’il veut : l’avoir auprès de lui chaque jour. C’est décidé, il va faire le nécessaire pour que cela puisse se produire. Déjà, il va voir la famille d’Eléanor pour rompre les fiançailles. A sa grande surprise, les parents le prennent plutôt bien. Pour lui, indéniablement c’est un bon signe. Seulement, l’innocent ne savait pas que son père complotait dans son dos en vue que le mariage ne se fasse pas. Il allait trouver les éléments pour le faire changer d’avis et le ramener dans le droit chemin. Du côté d’Emma, ces collègues n’arrêtent pas de la harceler de question sur la situation. Elle ne sait plus où donner de la tête. Même elle ne sait pas ce qui va se passer. Puis, elle reçoit un télégramme lui donnant rendez-vous avec une date et une heure. Sans l’ombre d’un doute, elle croit que c’est le beau William qui vient afin qu’ils conviennent de leur futur. Mais ce n’est pas le cas, deux hommes l’enlèvent et l’emmènent loin. Sous la contrainte, ils l’obligent d’écrire une lettre à son amoureux dans le dessein qu’il renonce à ces projets. Toutefois, quand William reçoit la missive, c’est tout autre chose qui se produit. Son coeur, lui dit qu’Emma n’aurait jamais pu faire ça volontairement. Il veut avoir la vérité. Les patrons d’Emma aussi s’inquiètent pour elle. Ils savent que jamais, elle n’aurait fuit dans la nuit sans les prévenir. Cependant, que vaut le petit personnel?

Le rythme avait pris des allures de croisière au fur et à mesure des tomes. Et là Kaoru Mori redonne un coup de fouet au récit avec intrigue amoureuse, enlèvement, séquestration, manipulation, enjeux politiques… Ce n’est pas qu’un simple mariage qu’avait engagé William c’est un rapprochement social et une acceptation du statut de la famille. Le père est-il prêt à renoncer à tout cela pour le simple fait d’aimer? L’amour s’est surfait, ce n’est bon que pour les classes populaires. Qu’est-ce qu’un père serait prêt à faire pour conserver son image et sa position? La mangaka nous le démontre : tout. Et qui ira faire attention à une simple soubrette, d’autant plus sans famille? Le rang social joue un rôle non négligeable dans le rôle de la justice. Ici, Kaoru Mori pointe le dépassement des frontières qui peut entre en jeu quand cela risque de fragiliser un équilibre instable. On peut se demander si cela à vraiment changer. Une certaine aristocratie, élite continue à se marier entre eux et font la couverture de tabloïds faisant rêver l’humain de base. Les gens de pouvoir fascinent. Jusqu’où peuvent-ils aller pour garder leurs privilèges? Nous le serons dans les prochains épisodes.

Quand le nom de la famille risque d’être entaché, un père est prêt à tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s