Le fil de l’Histoire raconté par Ariane & Nino – La guerre des tranchées – L’enfer des poilus – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Pour gagner à tout prix, l’armée est prête à tout, même à sacrifier des hommes comme de la chair à canon. La guerre des tranchés est l’exemple qui illustre cette idée. Que diriez-vous d’en savoir plus ?

Ariane et Nino profite de l’hiver et de la neige pour faire une bataille de boules de neige avec les voisins. Nino est content : « On a bien fait de se mettre dans ce trou… Ils ne peuvent pas nous atteindre ! » Ariane lui répond : « Mmm, c’est vrai mais on est un peu pris au piège aussi…comme dans la guerre des tranchées ! » Le petit frère ne comprend pas la référence. De quoi lui parle sa grande sœur ? « Oui, pendant la première guerre mondiale de 1914 à 1918, les soldats se sont enterrés et les combats sont devenus interminables !… » A partir de là, débute un voyage dans le temps pour aller au cœur de ces tranchées devenus de véritable mouroir. Chacun terré derrière sa tranchée essaie de conquérir l’espace d’en face. Mais dès que vous sortez vous devenez une cible facile à abattre. De nombreux hommes étaient menacés par leur supérieur pour aller se faire tuer tels des bêtes à l’abattoir. La guerre a permis l’évolution des armes avec des mitraillettes, bombes, gaz moutarde… et aussi de nouvelles machines comme le char d’assaut ou l’aviation. Le terrain permet de faire rivaliser les nouvelles technologies. Les tranchés devenaient un vrai enjeu où la tension règne car il est difficile de prendre l’avantage sur l’adversaire. Ce sont des enjeux politiques entre pays qui vont changer la donne dans ce conflit. La France et ces alliés en sont sorties victorieux avec cependant à leur tableau de chasses de bien trop nombreuses victimes innocentes.

La Première guerre mondiale est un sujet bien trop vaste pour faire une petite bd. Fabrice Erre choisit alors un élément important de ce conflit : la guerre des tranchées. Un choix judicieux car en effet c’est un moment important qui est abordé à l’école. Il aborde cette période dans son ensemble afin de faire comprendre aussi bien la vie dans les tranchées, les enjeux politiques et les innovations technologiques et stratégiques. L’auteur n’omet pas d’évoquer la censure de l’état sur les conditions sur le terrain. Toutes les lettres des soldats sont relues avant d’être envoyés aux familles, amis. Interdiction stricte d’évoquer les souffrances, la folie, la mort, le sang… Aucune information ne doit aller contrarier l’effort de guerre pour ceux rester derrière et la motivation des volontaires. Et ceux qui se mutinent ou se mutilent pour éviter d’aller à la boucherie ont le droit de mourir sous les armes des leurs. Ne dit-on pas qu’un bon soldat, est-un soldat mort ?

On peut se surprendre qu’aucun grand général, caporal, commandant… ne soient cités. Pourtant par exemple à Verdun on rend hommage via par exemple des sculptures géantes à ces meurtriers. Même dans le dossier pédagogique à la fin, ils ne sont pas cités dans les quelques personnages historiques contrairement à Guillaume Apollinaire, Otto Diix, Lazare Ponticelli (dernier poilu mort) et le soldat inconnu. Un choix d’autant plus surprenant pour un docteur en Histoire qui connaît le rôle et les responsabilités de ces représentants de l’armée. Sylvain Savoia conserve son style classique pour illustrer les aventures d’Ariane et Nino. Une mise en page idéale pour le concept car c’est facile à suivre et à lire. On se sent bien dans la lecture qui ne trouve le juste milieu dans le ton et dans le graphisme pour ne pas dramatiser les évènements tout en montrant une réalité difficile. Pas de doute que ce petit ouvrage du 9ème art est idéal pour évoquer avec pédagogie et détente une période bien sombre.

Une nouvelle fois Ariane & Nino ont su montrer avec brio qu’il est possible de comprendre et d’aimer l’Histoire simplement.

2 réflexions sur “Le fil de l’Histoire raconté par Ariane & Nino – La guerre des tranchées – L’enfer des poilus – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s