Danse avec moi – Tome 3 – L’inquiétante ritournelle – Isabelle Bottiez, Fez, Patène et Gabriele

La danse est vraiment sa passion. Alors quand une ancienne danseuse s’intéresse à elle, Céleste est ravie. Mais cet intérêt peut cacher quelque chose de néfaste.

Au sein de son crew, Céleste s’amuse toujours autant. Surtout que maintenant, ils ont une nouvelle chorégraphie a préparé pour une soirée hantée. Ils seront des fantômes. Estella trouve toujours quelque chose qui met tout le monde en avant. Pas de jaloux que de la complémentarité. Lia appréhende un peu de danser surtout dans ce jolie manoir. Elle n’osait pas le dire mais elle souffre de phantasmophobie. Ces amis la réconfortent sur le peu de risque qu’un fantôme vienne s’en prendre à elle. Au pire, ils seront là pour faire front et la protéger. Une fois remise de ces émotions, ils se donnent à fond pour les représentations. Céleste de son côté a été contacté par une ancienne danseuse qu’elle rencontre en compagnie de son père. Harmonie souhaite lui donner des cours de danse et gratuitement. Elle se souvient de se plaisir de bouger son corps même si maintenant suite à un accident ce n’est plus trop possible. Au début c’était un vrai plaisir de collaborer ensemble. Puis au fur et à mesure, Harmonie devient de plus en plus exigente, plus dure. Céleste ne sait pas trop quoi en penser. Elle hésite à en discuter. Puis un jour, c’était trop. Céleste est partie en pleurant sans finir la leçon. Jamais Estralla n’oserait lui parler ainsi. Pourquoi est-elle si méchante ? En échangeant à cœur ouvert en famille, ils pensent savoir ce qui se passe. Rien ne vaut une bonne conversation pour remettre les pendules à l’heure et avancer sereinement.

C’est toujours un plaisir de retrouver notre groupe de jeunes danseurs. Ils n’ont peut-être pas la même vie mais partage une vraie passion pour la danse. En plus, ensemble, ils ont tissé des liens d’amitié sincère et fort. A chaque épreuve, ils peuvent compter les uns sur les autres. Un très jolie message positif et bienveillant que propose Isabelle Bottiez. Qu’ils aient peur des fantômes ou qu’ils prennent des cours personnels rien n’empêche le lien. La parole, l’écoute et la tolérance sont au cœur du récit. Fez propose un storyboard dynamique qui sait mélanger avec le bon dosage les nombreuses péripéties avec le spectacle de danse, les cours avec Harmonie, les places pour voir Cats, la peur d’être abandonné par sa grande sœur… La vie d’un(e) adolescent(e) est soumise à de nombreux facteurs pour garder son équilibre avec la danse, la famille, les amis et l’école. Tout cela reste bien présent pour Céleste, personnage principal de la série. La structure reste classique même si on note l’absence d’encadrement des cases et des bulles en noir. C’est la modernité dans le standard avec le dessin numérique. Alessandra Alyah Patanè a gardé sa gamme de couleurs douces en aplat pour conserver ce côté chaleureux. Aucun doute que les jeunes lecteurs qui ont su apprécié les aventures de nos danseurs dans les précédents tomes ne seront pas déçus. L’équipe artistique a su gardé les éléments importants et sauront sans aucun doute les réutiliser par la suite.

Une bd qui saura faire plaisir à l’adolescente danseuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s