Harmony – Tome 5 – Dies Irae – Mathieu Reynès

Avoir des pouvoirs n’est pas forcément signe de tranquillité. Bien au contraire, Harmony en prend conscience très vite. D’ailleurs, à cause de cela ne risque t’elle pas sa vie ?

Harmony et ces amis avaient mis un bon coup dans le derrière de Richards et de ces amis. Ils pensaient pouvoir être tranquille à présent. Toutefois, il ne va rien en être. Après avoir été brûlé vif et laissé pour mort tout le monde croyait qu’il avait quitté le monde des vivants. Cela a été le cas pendant un instant. Avant qu’un dieu lui propose un pacte. Il lui redonne la vie mais il fera ce qu’il lui ordonne. Un pacte qui lui convient. De retour dans le plus grand secret même dévisagé avec un étrange masque, il veut les gamins. Grâce à ce dieu, il va pouvoir tout mettre en place et donner vie à une autre société. Tout se passe comme prévu. Les enfants sont enlevés et exploités pour un projet d’envergure. L’esprit divin veut revenir parmi les êtres humains et pour celui il lui faut un corps. Mika va être l’hôte parfait. Un sale gamin contre un dieu sans limite, personne ne gagne au change. Mais Harmony et Payne vont débouler et tenter de changer les choses. Pourront-ils en sortir tous indemnes ?

J’avais hâte de pouvoir lire la suite qui se fait toujours attendre. Le tome se lit très vite car on est pris dans le récit qui comme d’habitude s’arrête précipitamment. Comme beaucoup de bd jeunesse, les histoires trainent sur 2 ou 3 tomes au lieu d’en faire un plus épais. Après on peut comprendre aussi l’enjeu économique qui se cache derrière. Au vu du travail réalisé, il est préférable de faire plus de tome un peu moins cher qu’un seul plus cher. Toutefois, cela fait que je lis moins de bd jeunesse car j’ai l’impression que l’on veut toujours m’inciter à acheter plus comme un manga. La frustration étant souvent présente, je m’abstiens. Ou j’attends que toute une série soit publiée et je vais l’emprunter en médiathèque. Cependant, cela ne remet pas du tout en cause le magnifique travail de Mathieu Reynès. Il arrive tome après tome à garder son univers graphique qui plaît toujours autant. Et surtout, il arrive toujours à construire une intrigue avec des rebondissements qui nous incitent à tourner les pages rapidement pour connaître le fin mot de l’histoire. Dans ce tome, on retrouve moins nos adolescents adorés. On change de point de vue et d’action avec le côté des méchants sans cœur et sans pitié. Il faut bien les détester pour être ravie de leur destruction. Le combat final n’est pas encore pour demain. Selon les ventes, il va falloir s’armer de patience et prendre le temps de relire toute la série.

Un tome à la fois passionnant dans les nouveaux rebondissements et décevant car il va falloir attendre.

2 réflexions sur “Harmony – Tome 5 – Dies Irae – Mathieu Reynès

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s