The ancient magus bride – Tome 2 – Koré Yamazaki

Depuis que Chisé a été achetée, elle mène une nouvelle vie. Mais beaucoup de choses restent sans réponse. Arrive t’elle à devenir une demoiselle épanouie ?

Maintenant Chisé s’est faîte à l’idée d’être en compagnie d’Elias. Un être assez étrange qui porte un os de tête de chien avec des cornes de bouc. L’église a besoin de lui et va traquer un mystérieux magicien accompagné de son apprentie. Il va faire des révélations à la Slay Vega qui vont un peu la perturber. Une seule certitude, elle appartient à Elias. La mort devrait venir la prendre dans 3 ans, mais son nouveau protecteur trouvera bien un moyen de la protéger d’ici là. En attendant, il va falloir agir pour faire disparaître la souillure du lac. Chisé va utiliser ces dons, avec l’aide de la reine des chats et d’une fée. Ensemble, ils vont permettre au lieu de connaître une quiétude. Toutefois, cela ne tiendra qu’un temps. Car une nouvelle affaire va requérir notre duo improbable avec un esprit chien/humain. A nouveau, l’apprentie fait son apparition et elle veut le chien. Elle fera tout son possible pour satisfaire son maître qu’elle aime tant. D’ailleurs, elle demande de l’aide pour affronter cet étrange garçon flou qui met la pression à son enseignant. Qui peut-il être ? Et pourquoi a-t-il besoin de matières néfastes ?

Koré Yamazaki créé un univers d’une incroyable richesse avec les yosaïs, les sorciers, les fées, les dragons, les chimères… Elle arrive à créer une logique entre les êtres et nous emmener dans une histoire singulière et palpitante. Impossible de ne pas nous attacher à Chisé, pleine de bonté et de bienveillance. Même ces erreurs, sont des sources d’apprentissage qui peuvent l’aider à affronter des situations difficiles. Chaque péripétie lui permet d’affirmer sa personnalité et ces compétences. Elias lui a dit qu’elle allait devenir son épouse. L’aime t’elle ? Un fil rouge que l’on va retrouver dans la suite et dont on finira par avoir une réponse. On commence à voir l’étendu de ces pouvoirs. Et comme l’a dit un célèbre homme araignée : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. » Aucun doute que la suite réserve bien des choses intéressantes. Ce tome se lit très vite nous donnant envie d’en savoir plus. Surtout qu’il se termine sur un cliffhanger, comment ne pas vouloir poursuivre ? On veut en savoir plus sur Chisé, sur Elias appelé Pilum Murialis (pourquoi ?), sur le futur duo improbable qu’ils vont former, sur la force de l’anneau…

Un conte fantastique aussi passionnant qu’intriguant. 

4 réflexions sur “The ancient magus bride – Tome 2 – Koré Yamazaki

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s