Patates – Tome 3 – David Berry

Quand les tubercules ont la parole, c’est pour proposer une poésie des temps modernes. Des mots pleins de mauvais sens, d’inhumanité et de sévérité. Vous ne me croyez pas ?

Vous vous dites, c’est une patate, elle est pleine d’innocence, elle est gentille. En plus, vous en mangez dans votre burger, en compagnie d’un beefsteak ou un pot au feu. C’est une amie fidèle de notre estomac. Mais sous cette doute apparence ce cache des êtres cruelles, vils ou très méchantes. Bref, un peu à l’image de l’être humain. Maintenant vous vous demandez où va vous emmener David Berry? Vous en avez une idée en lisant l’introduction écriture par la maman du créateur de « Patate ». Dérision, absurdité et impertinence sont les maîtres mots. Il faut dire que c’est une douce mise en bouche au vue de ce qui vous attend. Attention, âme sensible s’abstenir. Passez votre chemin, si vous êtes émotif.

On comprend pourquoi David Berry utilise des couleurs vives et des dessins simplifiés. C’est un peu comme la pommade avant le suppositoire, ça aide à faire passer. Et c’est intelligemment pensé et assez nécessaire. Nazisme, camps de concentration, misogynie, pédophilie, homophobie, agression sexuelle au travail… voici quelques sujets de prédilection du scénariste. Alors si l’humour noir n’est pas pour vous, il faut passer votre chemin. Vous risquez de rire jaune voir même tomber dans les pommes. Pour les autres, n’hésitez pas à vous délecter de cette humour grinçant qui sait trouver le juste milieu entre le gentillet et l’abominable. Vous allez adorer rire en espérant que personne ne lise au-dessus de votre épaule. Sauf si vous assumez totalement cette partie de vous. Et puis quitte à rire de choses horrible, autant y aller à fond. Vous allez adorer vous détester de vous esclaffez de choses si épouvantables, affreuses et ignoble. Vous risquez de vous gausser de bon cœur et devoir expliquer à votre entourage ce comportement si louche. Oserez-vous montrer la folie critique du tubercule ?

 Aucun doute que vous passerez un excellent moment si vous aimez côtoyez l’humour noir. Sinon, passez votre chemin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s