P.T.S.D. – Guillaume Singelin

Peut-on espérer un nouveau départ en revenant de la guerre? Jun s’est très vite rendue compte que non. Est-ce pour autant la fin de tout espoir?

Jun n’est pas une sans-abri ordinaire. Elle souffre tellement depuis qu’elle est revenue de la guerre. Prendre des médicaments la calme et apaise ces cauchemars. Alors c’est sans aucun scrupule qu’elle agresse les revendeurs de drogues pour se procurer ce qu’elle a besoin. Cela la rend dingue et agressive. Comment a t’on pu lui faire subir ça? Maintenant, elle doit faire face à un gang de quartier qui n’est pas ravi de s’être fait dépouiller. Pour trouver la fille aux cheveux roses, ils vont tabasser tous les anciens combattants. Quelqu’un dira bien quelque chose. Ne supportant pas cette situation, elle va faire une descente voir le chef et va régler son compte à tout le monde. Une façon radicale de gérer le problème. Sa vision du monde évolue doucement grâce à Léona et son fils Bao qui insufflent doucement une source d’espoir qui va changer la donne. Tout comme cet ancien soldat qui a trouvé grâce aux animaux un peu de quiétude intérieur. D’ailleurs, il confira son chien préféré à Jun et il lui aussi contribuera à apaiser sa colère. Un nouveau départ est peut-être possible?

Guillaume Singelin a choisi un sujet assez peu abordé dans le monde de la bd. Parler de l’Etat de Stress Post Traumatique (ESPT) ou Post Traumatic Stress Disorder (PTSD) est un thème sensible, tabou et complexe. Cela reste quelque chose d’assez récent même si les témoignages s’accumulent depuis que les guerres existent. Quand on voit la mort de près comment ne pas croire que certains souffrent de pathologies psychologiques par la suite. Pas besoin d’avoir vu Rambo pour comprendre la notion de traumatisme avec son lot de cauchemars et des crises d’angoisses. Guillaume Singelin a décidé de mettre des mots et des images sur une histoire touchante qui ne peut nous laisser insensible. Des gens bienveillants, des animaux gentils suffisent parfois à redonner goût en la vie et voir des lendemains meilleurs. Il suffisait de trouver les mots et les actes nécessaires à cela. Le scénariste dessinateur a trouvé le juste équilibre pour toucher notre sensibilité. Le tout plongé dans un univers japonisant, mélange du classique bd franco-belge et de manga. Un style qui ne convaincra peut-être pas tout le monde mais qui à un charme certain.

Une bd certes singulière qui saura vous toucher comme il se doit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s