Nico Bravo et le chien d’Hadès – Tome 1 – Mike Cavallaro

Pour devenir un héros faut-il tuer absolument un monstre? Eowulf le croit fermement et pour cela, elle est prête à créer une invasion zombie. Va t’elle créer la fin d’un monde?

Nico Bravo est un jeune garçon ordinaire selon ces dires. Ces parents l’ont abandonné encore bébé au pied de la porte du magasin de Vulcain. Depuis ce jour, Vulcain l’a élevé comme un fils. Quoi de plus normal alors de le retrouver comme employé dans sa boutique de produits magiques où se côtoient toutes les divinités. Ses amis et collègues sont une licorne, Bluck à la corne tordue et Lula, une petite sphinge volante. Tous les trois font tourner le magasin. Vulcain est souvent occupé à faire des créations comme ces épées spéciales. D’ailleurs, Nico aimerait bien en avoir une en particulier. Tout semblait tranquille jusqu’à l’arrivée d’une cliente assez singulière. Eowulf a un objectif en tête et à besoin de matériel pour son épopée. Elle veut tuer Cerbère, le chien gardant la porte des Enfers pour devenir une héroïne car elle est la descendante de Deowulf, Ceowulf et le fameux Beowulf, roi légendaire. Nico veut la dissuader d’un tel acte car qui garderait les esprits? Cela mènera forcément à une situation chaotique. Qu’importe, elle partira coute que coute. Il confie le lieu à ces amis et part sur les traces d’Eowulf, surtout qu’elle a l’épée, Roger, qu’il convoite. Une aventure incroyable les attend et dépasse toutes leurs espérances. Mais quelqu’un est dessous cela, que veut-il à Nico Bravo et Vulcain?

Mike Cavallaro ne manque pas d’imagination pour inventer une histoire aussi incroyable. Une fois que l’on accepte qu’il existe un monde avec des licornes et divinités, tout ira bien. Ainsi on se laisse porter par les rencontres plus improbables, les unes des autres. On n’a pas le temps de souffler, que nous voilà au coeur d’une tempête d’aventures. Un cerbère libérer, des âmes qui s’enfuient, des dieux qui s’affrontent, des zombies qui envahissent le monde… On n’a pas le temps de souffler tellement la richesse des évènements nous entraîne à tourner les pages. Impossible de quitter Nico Bravo et son amie Eowulf, comment ont-ils pu créer autant de chaos? Mike Cavallaro utilise de nombreuses divinités venant de cultures différentes grecques, romaines, égyptiennes… Aucun doute que les jeunes lecteurs vont adhérer et cela poussera même la curiosité à en savoir plus. Un éclectisme assez rare qui n’omet même pas les références à la pop culture. Tout est très intelligemment utilisé sans oublier l’humour et l’impertinence. Et aussi, l’engagement féministe car Eowulf, au prénom masculin est une fille. Même si elle crée presque la fin du monde, c’est une fille téméraire, comme les garçons. Un message moderne qui saura toucher jeunes femmes et hommes. Les dernières pages titillent notre curiosité car des hommes seraient à l’origine de cette situation. Qui sont-ils? La réponse sera surement dans la suite. Maintenant, on a hâte de retrouver Nico Bravo pour une nouvelle lecture passionnante.

Une histoire audacieuse qui nous entraine bien au delà de nos espérances. Lisez-là avec hâte et plaisir.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s