Buffy contre les vampires – Saison 8 – Tome 1 – Un long retour au bercail – Joss Whedon et Georges Jeanty

Quelqu’un veut la peau de Buffy et pour ça il est prêt à tout. Gilles et sa fine équipe mettent en place une stratégie. Est-ce que cela sera suffisant ?

Une puissance maléfique veut impérativement tuer Buffy. La raison ? Pour l’instant on l’ignore. Qui ? De même, on ne le sait pas. Mais Gilles et son équipe essaie de découvrir qui peut être derrière cette chasse à la tueuse. Pour se donner plus de chance de réussir à trouver et vaincre cette force du mal, plusieurs jeunes femmes vont prendre l’identité de Buffy un peu partout. Tandis que la vraie va rester avec d’autres jeunes filles prêtes au combat dans un manoir en Ecosse. En plus, Willow a disparu et la petite sœur Dawn est devenue une géante. Les problèmes ne cessent de se cumuler. Comme ces monstres qui ont tué des humains alors qu’un pacte secret leur interdit cela. Quelqu’un leur a tendu un piège. Sur le torse des cadavres on trouve d’étranges symboles. Que signifient-ils ? Pour l’instant personne ne peut le dire. Un groupe armé soutenu par les Etats-Unis va tout faire pour mettre un point définitif à toutes les tueuses. « Tu n’es pas humaine. Tu as combattu les démons et la force initiale, mais figure-toi que tu t’es trompée de camp. Parce que si tu gagnes, tu décideras que le monde n’est pas encore comme tu le désires et le démon en toi ne pensera qu’à une chose : « tuer ». Mais de quoi parle t’il ? Une certitude, c’est fini le repos. L’homme semble convaincu et fera tout pour arriver à son but ultime. D’ailleurs, il n’a pas hésité à utiliser Amy et son ami sans peau. Ils ont failli tuer Willow. Il ne reste plus qu’à le bloquer et trouver le moyen de le faire.

Quel plaisir de retrouver la tueuse de vampires accompagnée de ces fidèles amis avec Alex et Willow. Le brave Alex chef d’une équipe de tueuses prêtes à tout et Willow puissante sorcière, deux atouts indispensable dans la lutte contre les méchants. On retrouve la petite sœur qui est une clé qui porte le prénom de Dawn. Elle se comporte toujours comme l’adolescente qu’elle est en faisant sans cesse des caprices. Il faut dire que là, elle vit une situation un peu particulière car elle est transformée en géante. Ce qui ne l’empêche pas de se dire qu’elle est mal aimée par sa grande sœur. Elle est pareil que dans la série : insupportable. Mais qu’importe car le grand Joss Whendon continue à prendre soin de son bébé. Ce qui explique que l’esprit de la série soit respecté. L’action ne manque jamais. C’est une chance que les forces du mal peuvent prendre bien des aspects et avoir beaucoup de ressource. Car Buffy et son équipe ne vont plus faire face à un seul ennemi encore inconnu. Mais deux avec Amy, ancienne sorcière transformée en souris et son petit copain qui veulent se venger. Cela promet des tomes énergiques qui vont se dévorer à toute vitesse. Surtout que cette saison est la suite de la série qui se termine avec la destruction de Sunnydale. Côté graphisme, Georges Jeanty reste dans le classique du genre type superhéros. Nous sommes très très loin de la beauté et de la perfection de Jamie McKelvie comme dans The Wiked+ The Divine. On ne peut pas tout avoir. Toutefois cela n’empêche de dévorer ce premier tome et d’avoir hâte de lire la suite.

Les fans de la série seront ravis de retrouver leur héroïne et une pléthore de tueuses. Mais là encore, attention risque d’addiction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s