Vador et sa petite princesse – Jeffrey Brown

Vous êtes-vous déjà demandé si Dark Vador aurait pu être un bon père ? Jeffrey Brown va vous révélez ce que Georges Lucas n’a jamais osé montrer dans ses films. Vous voulez savoir quoi ?

Il n’est plus nécessaire de vous présenter « Star Wars ». Même les plus anciens ont déjà entendu parlé de cette usine à films et produits dérivés qui maintenant appartient à Disney. Mais a-t-on pourtant le droit de se moquer de cet univers ? Jeffrey Brown ne s’est pas posé la question. Il a pris ces crayons de couleurs et a décidé de créer un monde parallèle rempli d’humour et de tendresse. Ainsi Dark Vador met un temps son côté obscur de côté pour s’occuper de sa petite fille chérie Leia. La petite adorable avec ces deux chignons sur le côté en fait voir de toutes les couleurs à son papa adoré. Il l’incite à écouter mais bon, elle n’en fait qu’à sa tête. « A partir de maintenant tu fais comme je te dis, ok ? ». Il ne pas dit pas oui mais il ne refuse rien. Et en grandissant, cela va devenir de pire en pire car voilà que vont arriver les garçons comme Han Solo et les envies de se faire jolie. Pas facile d’être papa.

Après avoir fait une bd avec Vador et son fils, Jeffrey Brown fait la suite avec sa fille. Depuis son imagination se poursuit avec d’autres éléments de la saga. Les blagues en une seule ou deux pages sont efficaces surtout pour le fan de Star Wars qui va apprécier les absurdes détournements parodiques. Le dessinateur propose un visuel assez naïf aux traits simples et au coloriage laissant apparaître les marques de crayons. Nous sommes loin de l’image de synthèse des dernières créations Disney. Le décalage est assumé et apparemment le succès est au rendez-vous. Un cadeau idéal à offrir à un papa fan de « Je suis ton père » et qu’elle que soit son pays d’origine. Il finira toujours par trouver des situations qui lui rappelleront quelque chose même s’il n’a pas de robot sous la main.

Même un seigneur Sith rencontre des difficultés à élever sa fille. Rien de tel pour remonter le moral de certains parents.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s