Hit-Girl – Mark Millar et John Romita Jr

Hit-Girl a besoin d’un binôme pour faire régner l’ordre. Elle va mettre tout son coeur à former un compagnon de bagarre. Mais le duo sera t’il suffisant pour faire face aux criminels qui font régner la loi?

Portez un costume ne suffit pas à arrêter ceux qui font régner la peine et la souffrance. Hit-Girl a été formée par son père depuis son plus jeune âge. On va dire que tuer des gens, c’est inscrit dans ces gênes. Elle peut les achever de très nombreuses façons avec une petite préférence pour les armes à feu. Pourquoi ne pas partager son savoir? Kick-Ass va alors devenir son apprenti. Il peine à suivre l’enseignement de la demoiselle. Puis voilà que dans une opération pour descendre la pègre, le jeune homme se casse des doigts. Impossible de poursuivre les cours. Il doit garder son plâtre pendant deux mois. A partir de ce moment tout change. Le fils du big boss veut sa vengeance et décide de partir à l’étranger pour se former aux arts martiaux. Mais tout le monde n’est pas Batman. Après tout, quand tu as de l’argent tu peux te payer tous les gros bras que tu veux.

Le beau-père de Mindy, un policier non corrompu, reçoit du nouveau patron de la pègre trois balles. Ce n’est pas du goût de pré-adolescente tout comme la descente de gros bras pour lui régler son compte. Par chance, ils ne savaient pas que sous son air innocent se trouvait une terrible tueuse sans pitié. Une fois qu’ils sont tous morts que va t’il se passer après? Il doit bien exister une façon de régler le problème. L’écoulement de l’hémoglobine sera t’il la solution? Ne risque t’il pas d’avoir des répercutions? Avant de savoir, Mindy a promis de laisser pendant un temps le costume au placard pour sa maman. Arrivera t’elle à se comporter comme une fille normale?

Quel plaisir de retrouver Hit-Girl dans une aventure? La petite demoiselle ne se laisse impressionner par personne. Et surtout par une bêcheuse qui veut faire la maline. On la retrouve comme on l’aime : sauvage, cruelle et drôle. Et elle devient terrifiante quand quelqu’un ose toucher à sa famille. Ame sensible s’abstenir. La violence est au rendez-vous et Mark Millar ne ménage personne. Les super-héros, il les connaît que trop bien. Il sait nous les rendre attachant avec leur force et leur faiblesse. Comment ne pas aimer Mindy, élever pour tuer tous les méchants possible? Pourquoi être triste quand des criminels meurent? Et la justice dans tout cela? Qu’importe, puisque la police est de mèche alors le sens est biaisé. Il ne reste que faire le boulot. Elle le fait efficacement. John Romita Jr donne du dynamisme et du peps à cette histoire. Les pages se tournent avec curiosité et avec hâte. On veut savoir ce qui va se passer et on ne va pas être déçu. Le gros problème repose sur l’addiction que cela créé. Car maintenant on veut retrouver la demoiselle. La prochaine sera t’elle encore à la hauteur? Va t’elle réellement raccrocher les gants de la vengeance? Le goût du sang ne sera t’il pas le plus fort?

Un tome qui met en avant cette héroïne qui nous envie de l’apprécier encore plus. Que nous réserve t’elle pour la prochaine aventure?

3 réflexions sur “Hit-Girl – Mark Millar et John Romita Jr

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Ma PAL de juillet | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel – Juillet 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s