La perruque du Roi-Soleil – Marc Levy et Carine Hinder

Des amis discutent entre eux et une question pointe le bout de son nez. Est-ce que cette grande chevelure est vraie ou est-ce une perruque? Une seule façon de le savoir.

Cléa, Medhi, Yoko et Georges regardent un tableau de Louis XIV et ils s’interrogent sur la chevelure. Est-ce une vraie ou une perruque? Le seul moyen de le savoir est d’aller voir sur place. Magicalibri, Magicalibra et les voilà dans les jardins de Versailles à la rencontre du roi Soleil. En se baladant dans la galerie des glaces, ils apprennent que le roi ne peut leur donner une audience. Il est très sollicité. Donc il faut trouver une alternative. Pourquoi ne pas tirer sur ces cheveux? Si la perruque tombe, c’est la preuve qu’il en porte une et si non, cela prouvera que se sont ces vrais cheveux. Cléa prend l’initiative de l’aborder au milieu des courtisans pour lui poser la question directement. Le souverain apprécie cette initiative et emmène les enfants à part. Il enlève sa perruque devant eux et le mystère est élucidé. Maintenant, ils peuvent retourner chez eux.

Marc Levy propose de nouveau un récit avec Le club des aventuriers de l’Histoire. Les petits héros vont à la rencontre du Louis 14 pour savoir s’il porte une perruque. On aurait pu s’attendre à avoir des informations sur la mode de l’époque où les gens portaient des perruques, de savoir comment elles sont fabriquées, les différents styles selon le statut social… Les sujets possible à aborder ne manquaient pas pour en faire une aventure drôle avec un bonus de connaissance. Mais l’auteur a préféré aller à la simplicité. On doute que 4 enfants surtout habillés de façon contemporaine et de différentes couleurs de peau auraient pu rentrer à Versailles aussi facilement. Le roi ne voyait guère de gens en toute confidentialité et encore moins des mineurs. Au prix d’une perruque, il n’aurait pas donné un produit d’une telle valeur à des inconnus. Le roi a perdu ces cheveux à l’âge de 20 ans des suites de la typhoïde. Cela aurait bien de donner au moins une informations véridique. Heureusement que les illustrations de Carine Hinder donnent envie de tourner les pages. Mais cela s’arrête là.

Une nouvelle histoire décevante. Dommage.

2 réflexions sur “La perruque du Roi-Soleil – Marc Levy et Carine Hinder

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Mai 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s