Heureux comme un roi – Marc Levy et Florent Bégu

Est-ce que les rois sont-ils toujours heureux? Il faut croire que oui car sinon d’où viendrait l’expression « heureux comme roi »? Qu’est-ce que cela veut dire vraiment?

Des enfants discutent dans la rue et l’un dit : « Vivement les vacances! J’y serai heureux comme un roi! ».  Mais un petit garçon ne comprend pas ce que cela signifie. « Tu ne connais pas l’expression? Je vais te raconter une histoire pour t’exprimer. » Il décide alors de lui raconter la vie d’un lion. « Le roi des animaux vivait reclus dans son château ». Il n’avait rien à faire, on prépare son bain, on le lave, on l’habille, on lui prépare à manger… Alors il s’ennuie un peu car il n’a jamais rien à faire. Puis un jour, une petite fille, Mina, débarque dans son quotidien. Elle a besoin d’aide car elle a perdu ces parents faisant une ballade dans la forêt. Le roi refuse de lui porter assistance : « Non, un roi ne peut aller se promener seul dans la forêt, mais je pourrais ordonner à mes gardes de t’accompagner. » Après quelques larmes, il se laisse convaincre. Discrètement, il retire ces artifices et va dans la nature. L’enfant accroché sur le dos, il reprend plaisir à cette liberté. Il en rit de satisfaction. Une fois que les parents de Mina retrouvés, le roi retrouve le sourire. Maintenant, le roi est « très très heureux ».

De nouveau Marc Levy prête sa plume pour un livre jeunesse. Cette fois, il nous invite dans une histoire pour expliquer le sens de l’expression « heureux comme un roi ». On pourrait croire que c’est le fait d’être roi qui peut être un idéal de vie. Pas besoin de travailler et des gens font toutes les tâches que l’on ne veut pas faire. D’ailleurs, c’est le quotidien des gens très riches. L’auteur préfère dire que le roi est heureux quand il perd son confort de vie avec une certaine liberté. Il devient content quand il court dans la forêt. Le bonheur est-il quand on peut faire ce que l’on veut quand on veut? Ne faut-il pas être très riche pour se permettre cela?N’est-ce pas le cas des rois? Et qu’est-ce qui l’a empêché de prendre plus de liberté que le laisser-aller dans son palais? Vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment été convaincue par cette approche qui me semble assez peu réaliste. Même si je comprends qu’il faut faire rêver pour les enfants cela n’empêche pas de faire des choses plus réalistes. Heureusement que Florent Bégu créé un univers coloré et dynamique. On apprécie de regarder la richesse dans les détails des illustrations. En plus, il y a un petit jeu à chaque double page.

Une nouvelle aventure décevante.

2 réflexions sur “Heureux comme un roi – Marc Levy et Florent Bégu

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 175 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Mai 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s