Le berceau des mers – Tome 1 – Mei Nagano

Etre une femme seule et sans emploi pendant la révolution industrielle, c’est difficile. Cela l’est d’autant plus quand vous avez fait une promesse à votre maître et que vous ne l’avez pas tenu. Mais est-il trop tard pour bien faire?

Monica avait une vie paisible et tranquille auprès de son maître. Pendant qu’il travaillait, elle s’occupait de son adorable fils, Evan alors nourrisson. Elle lui avait fait la promesse de toujours veiller sur le garçon qu’importe ce qui pouvait arriver. Et ce qui devait arriver, arriva. Monsieur disparu et est déclaré mort. Sa famille récupère la fortune restante et hérite d’un enfant dont personne ne veut s’occuper. Monica est remerciée et tombe dans la misère. Elle fait de son mieux pour survivre mais le coeur en peine et pleins de remords. Evan occupe son esprit chaque jour. Au cimetière, elle entend une conversation de la famille du riche gentleman qui parle du petit garçon en mauvais terme. N’écoutant que son amour, elle vole l’enfant en promettant de retrouver son père. Le cercueil n’accueille pas le bon corps. Assez vite, un homme la fait mander auprès de lui. Elle arrive fatigué, l’enfant dans ces bras. Un artisan a cru que c’était sa fille qui a disparu depuis si longtemps. Sa gentillesse toujours au coin des lèvres, elle lui dit de ne jamais renoncer à la retrouver. Cela lui remonte le moral, il va l’aider à fuir avec quelques gourmandises et un couteau. Sa fuite ne va pas s’arrêter car elle arrivera à monter à bord grâce à étrange garçon, lui aussi coincé sur le bateau qui quitte le quai. Ensemble, le voyage se promet d’être inoubliable…

Bienvenus dans un univers où les castes sociales sont très marquées avec des différences assez importantes. La révolution industrielle est aussi le moment des découvertes et des changements profonds de société. Les hommes peuvent voyager dans le monde entier maintenant. Cela prend du temps, mais c’est devenu possible. Au titre, « Le berceau des mers » ou « The cradle of the sea », on sait que l’eau va jouer un rôle essentiel dans l’histoire. Maintenant que ce fait est installé, il faut broder une aventure incroyable. C’est là que l’on rencontre Monica, elle s’occupait de l’enfant d’un maître qui n’est pas vraiment mort. Elle veut le retrouver et lui rapporter son fils. Des réponses se trouvent forcément sur ce bateau comme l’inscription sur roue. Puis il y a cette berceuse que chante Monica qui rassure Evan qui touche également le jeune garçon Louis Mac Farren qui l’a aidé à monter à bord. D’ailleurs qui est-il? Qu’est-ce qui lie toutes ces informations? Le bateau est maintenant parti pour les Amériques. De la salle des machines, le coeur du bateau une nouvelle histoire va s’écrire au rythme des vagues. Des réponses vont-elles pouvoir se faire entendre? Pour cela, il va falloir poursuivre l’aventure et patienter.

Un manga très engageant qui donne envie de voyager pour résoudre un mystère. Et cela aussi nous fait réfléchir : que faisons nous de nos promesses?

3 réflexions sur “Le berceau des mers – Tome 1 – Mei Nagano

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: CoronaPAL de mangas | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturelle – Mars 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s