Bonbon Super – Tome 1 – 1, 2, 3 pistache – Saïd Sassine

Le désespoir vous touche et vous n’arrivez plus à avancer. Ne vous inquiétez pas. Quelqu’un de l’espace va entendre votre souffrance et vous envoyer les bonbons supers. Elles vont mettre de la couleur dans votre vie.

Les âmes en peine de manquent pas. Il faut dire que depuis que le vampire vole les cœurs amoureux et les cœurs en peine, tout le monde déprime sévère. Plus beaucoup de vie et d’animation dans les rues. Mais ça c’était avant l’arrivée de trois bonbons supers venues de l’espace. Du moins, on l’espérait car elles n’ont pas atterri vraiment où il fallait.  Amande et Praline, elles tombent chez Cassius, un chien solidaire qui cultive le vague à l’âme et la mauvaise humeur. Elles arrivent toute petite dans une bulle de couleur vive et très vite, elles deviennent de très jolies jeunes filles avec des pouvoirs surprenants. C’est une autre histoire pour Pistache, qui tombe directe dans le monde des enfers. Comme un démon a essayé de la manger et la vomi, elle ressemble plus à un monstre visqueux tout vert. En plus, elle ne s’exprime qu’en disant son prénom. Par chance, Stan, le prince des enfers comprend très bien ce qu’elle dit. Il finit même par s’attacher à elle et il fera ce qu’il sait le mieux faire : voler des cœurs. Seulement voilà, il ignore qu’en retirer l’humanité d’un bonbon super il crée un monstre des plus terribles. Ces sœurs vont-elles pouvoir l’emmener sur le bon chemin ? En tout cas, aidées de Cassius, ancien chasseur de monstre, ils vont essayer.

Après une pré-publication dans les pages de Supertchô ! on peut enfin retrouver nos héroïnes dans un seul tome. Un plaisir de lecture de pouvoir dévorer tout dans son ensemble pour les plus jeunes et les moins jeunes. Car les adultes ne sont pas en reste, bien au contraire. Les références à la culture manga des années 90 ne manquent pas. Surtout la transformation d’un bonbon super en magicienne qui n’est pas sans rappeler Sailor Moon. Elles peuvent se transformer aussi en objet tel un Barbapap. Et puis cette histoire de boule magique qui évoque forcément les 7 boules de Dragon Ball. Peut-être que nous aurons le droit plus tard à un dragon qui exauce des souhaits. Mais l’univers est riche avec sa part de créativité comme ce volcan qui demande la politesse quand un monstre veut rentrer en son sein. En plus, c’est un grand sentimental. Il a promis à son meilleur ami de ne plus pleurer. Quand un volcan pleure, une ville meure. Mais face à trop d’émotion, il ne pourra se retenir. Puis Pistache qui n’est pas une choupinette bonbon super à l’image de ces sœurs. Elle a décidé de franchir le cap et de passer du côté obscur de la force. Alors plus aucun scrupule à semer la tristesse et la terreur sur son chemin. Grâce à ces bonbons pleins de désespoir, elle a déjà asservi une partie des démons. Quelque chose nous dit que ce n’est qu’un début. Une suite pleine d’actions s’annonce et nous avons grand hâte d’en savoir plus.

Saïd Sassine trouve le juste équilibre entre bd et manga dans un univers pop pour nous entrainer dans une aventure palpitante.

3 réflexions sur “Bonbon Super – Tome 1 – 1, 2, 3 pistache – Saïd Sassine

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s