Jolis sauvages – Une année sans école – Lise Desportes

Mettre ces enfants à l’école, est-ce vraiment la seule méthode de scolarisation possible? Et si vous décidiez de faire l’enseignement à la maison? Un défi impossible? Vraiment?

Au cours d’une discussion, Lise et Joël découvrent qu’il est possible de faire l’instruction des enfants à la maison. « Une petite graine germait tels des enfants curieux. Nous voulions tout savoir sur l’instruction en famille et le unschooling ». Intrigués, ils commencent à se renseigner. Les valeurs de liberté, d’enthousiasme, d’ouverture et le temps les séduisent très vite. Quelques doutes subsistent car on parle assez peu de l’éducation à domicile et cela demande de l’adaptation par rapport au travail rémunérateur. Il y a seulement 0,3% d’enfants qui suivent un enseignement alternatif comme au CNED, cours privé par correspondance et l’instruction en famille. Des chiffres qui n’empêchent pas la prise de décision et un test sur un an. Maintenant il faut déménager et adapter son emploi du temps au nouveau quotidien des enfants. Un nouveau départ pleins d’imprévus et de surprises positives. Des rencontres vont enrichir leur nouveau choix de vie qui sera sans regret.

Le sujet de la scolarisation à domicile n’est pas souvent traité et encore moins en bande dessinée. Lise Desportes a choisi de partager son expérience non pour convaincre du bien fondé de son choix mais pour évoquer le sujet. Elle parle ouvertement des hauts et des bas qu’elle a constaté. Mais surtout, elle partage des témoignages de familles, de parents, de chercheurs qui parlent de ce mode alternatif d’éducation. Ils s’intègrent intelligemment dans le récit personnel. Car ce choix ne se fait pas de façon isolé car c’est un mode de vie partagé avec d’autres familles. Ainsi elles s’organisent entre elles pour faire des sorties culturelles, pédagogiques et socialisantes. Des chiffres sont apportés en renfort de son discours et du rapport à l’éducation nationale. Les échanges avec eux ne sont pas toujours bienveillants malheureusement et qui risquent de rester tendus depuis que l’école devient obligatoire dès 3 ans. Le récit est très intéressant et instructif par rapport à ces manières de transmission. Il faut trouver le bon équilibre sur le besoin de son/ses enfants afin qu’ils puissent s’épanouir et être heureux. Le ticket gagnant de la réussite de sa progéniture n’existe pas et c’est à chacun de faire de son mieux.

Un ouvrage très intéressant, complet et renseigné qui permet de comprendre le système de l’enseignement à domicile. Etre parent est toujours une aventure qui demande de faire des choix même les plus audacieux.

Une réflexion sur “Jolis sauvages – Une année sans école – Lise Desportes

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s