Le silence des étoiles – Sanäa K

Se remettre d’une peine de coeur est un long chemin à accomplir. Surtout quand la rupture est brutale. Peut-être qu’en prenant la plume le coeur s’allégera?

« L’univers est infini, stupéfiant, miraculeux, insondable, titanesque, vaste, curieux, perpétuel, remarquable, insensé. Notre refuge ». Une façon pleine de délicatesse de commencer une histoire d’amour. Une rencontre, un coup de coeur qui devient de l’amour saison après saison. On rit des même choses. On a envie de les partager à deux. On se dit « Je t’aime ». Puis vint le jour, où il faut passer à l’étape d’après, la présentation à la famille. Puis Sanäa reçoit un appel d’Ismaël « J’ai hâte de rencontrer tes parents et que tu rencontres les miens, mais… euh… finalement je ne pourrai pas. J’ai beaucoup de travail à finir. Ce n’est que partie remise. » Mais voilà, cela est la dernière fois qu’elle entend sa voix. Une façon très inélégante de faire une rupture. Elle ne s’attendait pas à une tel choc de la part de quelqu’un qu’elle aimait si fort. La voilà ravager, détruite. Pourtant, il faut faire face et avancer. Trouver un travail, payer son loyer, voir ces amis et garder le moral. L’espoir aussi de percer dans le monde de la bande dessinée mais comme faire sans faire connaître son travail? Les blessures au coeur et au moral finissent par cicatriser. Ainsi de nouveaux rêves peuvent prendre naissance et se concrétiser.

Sanäa K a fait sa place sur la blogosphère et les réseaux sociaux. Alors quand sa première bande dessinée autobiographique est publié en version papier chez Marabulles, les fans sont au rendez-vous. 20 000 exemplaires ont été imprimés et ont été épuisés dès la première semaine de vente. Un succès qui ne se dément toujours pas. Le récit d’une femme amoureuse déçue et brisée qui reprend force et courage touche. Et fait aussi appel à des souvenirs que chacun a connu au moins une fois dans sa vie. D’autant plus que sa situation est précaire avec la pression sociale pour trouver un emploi surtout lorsqu’on est dessinatrice donc pas de situation stable. Donc pas toujours facile d’avoir assez d’argent pour payer son loyer et sa nourriture. Sanäa K y ajoute sa touche personnelle avec un dessin coloré et une bonne dose d’humour. Elle n’hésite pas à se montrer sous son mauvais jour comme une personne ordinaire. Malgré les moments de détresse émotionnelle, elle fait face à une solitude intérieure. Heureusement, ces amis sont là, présents à chaque étape avec leur bonne humeur et leur dérision. Des instants précieux qui permettent de se reconstruire petit à petit et de s’aimer à nouveau. “J’avais oublié. Oublié qui j’étais. Oublié de m’aimer. Oublié ce qui me rendait heureuse.” Un message plein d’optimisme qui permet de nouveau de regarder les étoiles avec de nouvelles perspectives.

Un roman graphique personnel et audacieux qui saura séduire tous ceux qui ont déjà subi des peines de coeur.

2 réflexions sur “Le silence des étoiles – Sanäa K

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel mai/juin/juillet 2019 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s