Paper Girls – Tome 3 – Brian K. Vaughan, Cliff Chiang, Matt Wilson et Dee Cunniffe

Le voyage des quatre amies les emmène dans un monde assez particulier. Dans cette forêt assez inhospitalière, elles rencontrent une autre voyage temporelle, une femme qui protège son bébé de trois hommes violents. Vont-elles pouvoir s’en sortir?

Est-ce que ce cauchemar va prendre fin? C’est ce que se demande les quatre amies. Cette étrange machine les a emmené dans étrange époque au coeur d’une forêt. Erin essaie d’en savoir plus en lisant une bande dessinée dans le journal. Elle a vue des voyageurs temporels consulter cette partie du journal. Elle ne voit aucune information qui peut lui être utile. Kj reprend ces esprits puis c’est autour de Tiffany. Mac est partie se rafraîchir au bord de la rivière. Pensant se rafraîchir les idées, elle va prendre une douche froide quand une autochtone va l’agresser. Impossible de comprendre ce qu’elle dit. Elle sera sauver des justesse par ces amies. Heureusement qu’un collier traducteur était encore en leur possession. Cette jeune femme était persuadée que l’adolescente voulait lui voler son bébé. Pas le temps de se reposer car dans la forêt se cache d’atroces monstres sans compter sur ces trois hommes violents voulant tuer le bébé et cette femme tombée du ciel. Il faut s’échapper et tous les moyens sont bons pour y arriver.

Brian K. Vaughan est décidément un excellent scénariste. J’ai commencé à dévorer sa série « Saga » et j’ai lu avec impatience les deux premiers tomes de « Paper Girls ». La suite est à la hauteur des précédents opus. Une histoire pleine de rebondissements dans un monde inconnu où les dangers sont présents partout. Les filles apprennent à se connaître et à s’apprécier. Dans les moments difficiles, il faut apprendre à être solidaire et pour cela, il faut se faire confiance. Ce qui n’empêche pas de se faire charrier même quand les règles arrivent pour la première fois. Le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer entre cette femme guerrière, les hommes sauvages, la scientifique qui a crée le voyage dans le temps sans oublier les monstres et la nature indomptée. Des éléments de technologie tombent du ciel par moment et heureusement, car grâce à cela, leur vie va être sauver à presque toutes.

J’ai adoré la touche mystérieuse avec ce triangle inversé, volant dans les airs, avec des tentacules géantes. Elles permettront à qui les touche d’avoir des visions. Tiffany a vu des choses qui l’a surprise. Est-ce que tout va vraiment se réaliser? Il va falloir attendre encore pour en avoir la certitude. Concernant le scénario, il faut souligner le choix féministe.

On trouve 4 filles en héroïnes, une scientifique qui invente le voyage temporel et une femme qui s’insurge contre le pouvoir masculin qui veut la réduire en objet sexuel. Un choix assez plaisant à l’ère des comics où la supériorité de la testostérone règne en maître.

Une histoire qui a encore de beaux moments devant elle. J’ai hâte de continuer l’aventure.

Lire mon avis sur le tome 1, le tome 2 et le tome 4

2 réflexions sur “Paper Girls – Tome 3 – Brian K. Vaughan, Cliff Chiang, Matt Wilson et Dee Cunniffe

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 50 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel janvier 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s