Paper girl – Tome 1 – Brian K. Vaughan, Cliff Chiang et Matt Wilson

Monte dans la DeLorean pour partir faire un tour dans les années 80. Veste en jean large, choucroute sur la tête et talkie-walkie, nous voilà plongé dans une époque où tout aurait pu être normal. Sauf que des extraterrestres ne sont pas de cet avis et veulent imposer leur loi. Quatre filles dans le vent résistent encore mais jusqu’à quand ?


De quoi ça parle ?
Au lendemain d’Halloween, Erin se réveille dans son lit suite à un cauchemar. Sa sœur était retenue par le diable et pour qu’il libère sa sœur, il fallait répondre à une question. Puis d’un geste brusque, il tue l’innocente enfant. Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle vérifie bien que sa petite sœur est bien toujours sous son lit et en pleine vie. Ouf, tout va bien.

Elle se lève tranquillement afin d’aller effectuer sa tournée pour distribuer le journal. Sur le chemin, des adolescents la provoquent et veulent un journal. Par chance, trois filles à vélos débarquent pour lui sauver la mise. Il y a MacKenzy aux cheveux roses et au caractère bien trempé. C’est la première à être devenu distributrice dans le coin. K. J. sérieuse et intelligente et Tiffany, plus aventureuse forment le trio de choc.

C’est par grande de deux qu’elles vont réaliser leur tournée. Mais très vite, les filles vont se faire voler un des talkies-walkies. Pas question de se laisser par des garçons qui se croient plus malins. Ensemble, elles vont remonter la piste d’où ils auraient bien pu se planquer. Ils sont entrés dans cette maison un peu étrange. Voilà qu’au sous-sol, elles vont faire une étrange découverte. Une machine qui pourrait être liée au canular de la Guerre des mondes. De nombreuses questions viennent alors se poser. Et elles vont devenir encore plus nombreuses quand un éclair rose va les éblouir et les toucher.

Dehors, le ciel est rose et il ni a presque plus d’humains. Que se passe-t-il ? Pourquoi sont-elles encore en vie ? Qui sont ces étranges humains qui voyagent sur le dos des ptérodactyles ? Qu’elle est le pouvoir de la pomme croquée?


Ce que j’en pense ?
Paper Girl n’est pas sans me rappeler ce jeu des années 80 nommé Paper Boy sur Amstrad. Le jeu consistait à faire avancer un garçon sur un vélo et il devait envoyer le journal sur le devant des portes. Je crois que l’évolution technique des jeux à fait tomber dans l’oubli ce petit bonhomme. Les filles ici aussi doivent lancer les journaux sur les pas de portes mais l’histoire ne repose pas sur cette intrigue. Vont-elles pouvoir livrer leurs journaux ? Non, l’intrigue est plus vont-elles pouvoir rester en vie et comprendre ce qui se passe. Mais que fait Docteur Who ?

Ce premier tome français recueille les 5 premiers chapitres de la série publiée aux Etats-Unis chez Image Comics. L’ensemble se lit très vite car j’ai déjà envie d’avoir tellement de réponses à toutes les questions qui se posent face à ce début d’histoire palpitante. Il faut dire que la personnalité des quatre filles est vraiment bien travaillée avec justesse et vraisemblance. Je me suis attachée à ces gamines et j’ai envie de savoir ce qu’il va leur arriver. Brian K. Vaughan est un vrai pro du scenario. Il m’a déjà conquise avec Saga alors il n’y a pas de raison que sa magie n’opère pas avec cette série également. En plus les dessins de Cliff Chiang sont extrêmement précis et se rapproche presque de la bande dessinée européenne. Le tout mis en couleur Matt Wilson avec des couleurs superbes surtout le fameux ciel rose lorsque les filles sortent du sous-sol. Un trio qui forme une équipe de choc.

Encore un comics dont il ne faut pas passer à côté. Aller à la rencontre de ces filles qui savent se serrer les coudes et montrer leur force quand il le faut. Adepte de Stranger Things, des Goonies vous allez adorer ce retour dans le passé.

Merci à Lecturothèque pour le conseil 

L’avis de Lecturothèque : « Commençons par l’histoire : elle prend place le 1er novembre 1988, très tôt le matin. Quatre jeunes livreuses de journaux (Erin, Mac, KJ et Tiffany) se retrouvent confrontées à des voleurs. Les jeunes filles tentent alors de récupérer leur talkie walkie, et elles se rendent compte que les chapardeurs n’ont pas l’air très humains. Mais s’il n’y avait que cela d’étrange ! Je ne vais pas vous en dire plus concernant l’histoire, mais il y a pas mal de mystère, quelques petits rebondissements, et le récit est bien rythmé.« 

Lire l’avis de Dilletante de prose : « En résumé, un comics féministe, mode teenage movie, futuriste et totalement années 80 (je ne dis jamais non à une petite ambiance Retour vers le futur). Une super lecture, des dessins magnifiques, des couleurs qui te happent au cœur de l’histoire, des personnages attachants (on est pas face à un groupe de filles mais à quatre filles bien distinctes avec leurs caractères et leurs spécialités), les péripéties sont inattendues sans laisser le lecteur ahuri, bref, un excellent moment qui se termine trop vite. Heureusement le tome 2 est déjà en librairie. »

7 réflexions sur “Paper girl – Tome 1 – Brian K. Vaughan, Cliff Chiang et Matt Wilson

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel mensuel : Juin | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Paper Girls – Tome 2 – Brian K. Vaughan, Cliff Chang et Matt Wilson | 22h05 rue des Dames

  5. Pingback: Paper Girls de Brian K Vaughan, Cliff Chiang et Matthew Wilson – PAS DE PANIQUE

  6. Pingback: Paper Girls par Brian K Vaughan, Cliff Chiang et Matthew Wilson – PAS DE PANIQUE

  7. Pingback: Paper Girls – Tome 4 – Brian K. Vaughan, Cliff Chang et Matt Wilson | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s