Sky-Doll – Tome 1 – La ville jaune – Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Bienvenu dans l’univers des Sky-Doll qui pourra réaliser tous vos fantasmes masculins. Envie de compagnie dans votre lit ? Envie que de séduisantes femmes nettoient votre voiture ? Vous l’aviez rêvé, la société la fait.

A Joanna, la ville jaune, les vaisseaux patientent pour faire laver leur carrosserie au Heaven Spaceship Wash. Des sexy Sky-Doll mettent toute leur énergie à astiquer tous les recoins extérieurs de l’appareil. Les hommes peuvent se rincer l’œil. Dommages pour ceux très puritains qui ont choisi par hasard leur station de lavage. Noa voudrait une autre vie avec des questions, des doutes et des souvenirs. Quelque chose ne tourne pas rond en elle. Pourquoi se sent-elle si différente des autres poupées ? Alors quand l’occasion se présente, elle l’a saisi et va se cacher dans le vaisseau de Roy et Jahu. Peut-être qu’une nouvelle vie peut s’ouvrir à elle. En plus, elle a réussi à voler la clé qui permet de la remonter toutes les 33h00. Mais ce vaisseau à une mission secrète pour la papesse Ludovique. Elle représente l’ordre religieux version sexy, glauque et manipulation. Lors des grands jours, on la voit avec du sang jaillir de ces tétons et des éclairs de ces mains. Une certaine dissidence se fait entendre. Certains continuent à vouer un culte à la sœur jumelle, la spirituelle papesse Agape qui a mystérieusement disparu. Où peut-elle être ? Roy va être témoin d’une chose avec Noa qu’il ne peut expliquer et elle non plus. D’ailleurs, elle ne s’en souvient pas. Y aurait-il un lien entre Agape et Noa ?

Comment ne pas être attiré par cette couverture avec cette femme robot énigmatique qui nous regarde avec ces grands yeux. Derrière elle, en néo rose, le texte : « Ludovicas Chapel » qui souligne le lien entre les deux. Voilà déjà des informations bien intrigantes sans oublier cet étrange animal de compagnie qui reste à ces côtés. Une fois que l’on ouvre la bande dessinée, j’ai été agréable surprise par le travail graphique et de colorisation de Alessandro Barbucci et Barbara Canepa. Un dessin précis, des couleurs froides avec des pointes de couleurs vives dans un monde futuriste. Certains personnages vont feront penser soit à « Avatar » (2009) ou au « Gardiens de la Galaxie » (2014). L’angle est plutôt orienté vers les androïdes et la manipulation par la religion avec en point commun : le sexe. Une papesse hyper sexualisée avec une énorme poitrine et ces robots sexy et qui travaille son culte. Elle autorise enfin pour les hommes l’utilisation des poupées de sexe afin qu’ils puissent les remplir le sperme. La femme devient soit une manipulatrice soit un objet pour que monsieur se fasse plaisir. Les machines au féminin sont dépourvues de mémoire et de sentiments alors comment pourraient-elles se rebeller ? Noa devient un espoir d’une autre féminité que l’on découvrira plus tard. Même s’il est moins séduisant l’homme reste le personnage phare même si on le découvre sous un angle proche du pervers, du menteur, du profiteur… Un personnage sort du lot avec Roy qui veut apprendre à connaître Noa. Et tant qu’émissaire papale il va jouer un rôle centrale. Tout est bien installé pour qu’on puisse avoir envie de lire le tome 2.

Une bande dessinée qui devrait séduire ces messieurs en premier qui pourront admirer de très sexy robots, minces et à grosses poitrines. Mais on trouve derrière les belles images un sujet de critiques de société. 

3 réflexions sur “Sky-Doll – Tome 1 – La ville jaune – Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 300 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Sky-Doll – Tome 2 – Aqua – Alessandro Barbucci et Barbara Campena | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel décembre 2018 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s