Les vieux fourneaux – Tome 4 – La magicienne – Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Le village ne connaît jamais de répit. D’autant plus quand une ZAD débarque pour protéger une variété de sauterelle un peu particulière. Que va devenir les futurs emplois promis par Garan Servier ?

 

Wilfrid Lupano ne s’interdit jamais aucun sujet. Alors mettre au cœur du village de ces petits vieux une Zad venu protéger la Magicienne, pas de souci. Une belle occasion de parler d’écologie, d’économie, de manipulation des grandes entreprises, de racisme, de la capacité du français à râler… On a appris dans le tome précédent que Sophie a fait un pacte avec le patron de Garan Servier. Grâce à elle, l’entreprise sur place va se ragrandir et permettre la création d’emplois dans la région. Mais voilà qu’une sauterelle protégée et rare serait sur ce terrain pour la construction de l’usine. « Elle nous emmerde la magicienne dentelée qui a qu’à aller se faire cloner le fion dans le champ d’à côté ». Une Zad débarque et va tout faire pour protéger l’insecte. Les zadistes vont même mettre en place un espace d’échanges avec les habitants. Bien entendu, cela tourne mal car chacun reste sur ces positions. On entendra « Si elle vient d’arriver alors c’est une migrante ! Dehors les migrants ». Nadine s’est fait remarquer. Une pensée qui rejoint ceux qui refuse d’aller voir le nouveau médecin car c’est une roumaine. Alors essayer de discuter sérieusement et pouvoir entendre qu’il faut penser une nouvelle économie au lieu d’inciter à la consommation d’antidépresseur. C’est peine perdue. Cela sera un scandale qui fera changer toute la mentalité.

Le scénariste arrive avec ces gros sabots et n’épargne personne. Dès les premières pages, Sophie est en tournée avec son grand-père afin qu’il garde sa petite Juliette. Une femme vient la voir à la suite du spectacle du « Loup en slip » très en colère. « Votre loup en sous-vêtement qui refuse de manger des animaux, là ! Vous croyez qu’on ne saisit pas l’allusion ? Vous tentez d’insinuez qu’on n’est pas obligé d’être comme on est. Que les garçons ne sont pas forcément des garçons et que les petites filles ne sont pas forcément des filles ! Toutes ces valeurs perverses, là… On ne peut plus emmener ses enfants au spectacle ». Ce à quoi l’arrière-grand père pris à parti répond en montrant Juliette : « Ce n’est pas ma petite fille. C’est mon arrière-petit-fils, Jean-Moustapha. Il préfère porter des robes ». Il ne fallait pas plus de deux cases pour faire passer un message qui est bien claire. Une preuve supplémentaire que Wilfrid Lupano ne manque ni d’esprit et ni d’humour.

Ce tome est une occasion d’en savoir plus sur Sophie dont on ne connaît ni ces parents, ni le père de sa fille. D’ailleurs, des paris sont faits dans le village sur qui saura l’identité du père. On va même la surnommé du nom de la sauterelle car comme elle se reproduirait toute seule. Que les gens sont curieux et mal-intentionnés. En plus, la charmante demoiselle est persuadée d’avoir le mauvais œil en amour. Alors quand un homme du patelin lui plaît, elle se met à rêver. Les papillons au creux du vendre aide à cela. D’ailleurs, c’est magnifique retraduit en image par Paul Cauuet qui change de style pour montrer le monde du fantasme. Le dessinateur maîtrise parfaitement son univers avec lequel il s’amuse. Comment ne pas rigoler quand les enfants prennent les petits vieux pour des zombies alors ils les bombardent des fruits et légumes pourris. La tête des petits vieux est trop drôle avec ces gamins avec des tiges de légumes comme arme de camouflage.

Vous l’aurez compris, ce tome est une réussite complète. Vivement le tome 5 alors. Je suis curieuse de savoir ce qui va nous être concocté.

Mon avis sur le tome 1, le tome 2 et le tome 3

Une réflexion sur “Les vieux fourneaux – Tome 4 – La magicienne – Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s