La boîte à musique – Tome 1 – Bienvenue à Pandorient – Gijé et Carbone

Nola se sent profondément seule et triste depuis la mort de sa mère. Son huitième anniversaire a un goût un peu amer. Mais on père va lui faire un cadeau qui va à jamais changer sa vie. La boîte à musique va lui montrer une chose incroyable. 


4ème de couverture
Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l’intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu’un lui fait signe et lui demande de l’aide. Dès lors, en suivant les instructions d’Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable… Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d’Andréa et de son frère Igor, est gravement malade… Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L’eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s’occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne… avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de son père. À moins que tout cela ne fût qu’un rêve… ou pas !


Ce que j’en ai pensé? 
La couverture m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Un dessin magnifique avec des couleurs douce entouré d’une surimpression. Pas besoin de le feuilleter pour savoir déjà que j’allais passer un bon moment de lecture. Et dès la première page, c’est déjà un ravissement pour les yeux. Une bordure noire, du dessin précis et des couleurs délicates. Impossible de ne pas vouloir se laisser glisser dans cet univers. Le bord de page devient blanc et les teintes chaleureuses nous guide vers une aventure fantastique. La boule à musique n’est pas juste une magnifique boule en verre. Nola va s’en apercevoir quand elle va voir une inscription apparaître : « Au secours ». Elle ne peut pas laisser une petite fille sans aide. A partir de là, on va partir dans une autre dimension.

Comment ne pas se laisser porter, se laisser séduire page après page. On ne peut pas. Le scénario de Carbonne est bien conçu et finement écrit. Son compagnon de récit, Gijé, sait mettre en valeur chaque parcelle de fantaisie. Un duo de génie qui a su créer un monde extraordinaire en nous donnant des petits cailloux pour titiller notre curiosité. On sait que la petite Nola va retourner dans la boule malgré qu’on lui est déconseillé. Comment ne pas être impatiente alors de lire la suite? On ne peut pas. Quelque chose me dit que le plaisir de lire sera de nouveau au rendez-vous.

Un étourdissant album rempli de douceur, de magie et de tendresse. Un véritable coup de coeur qui mérite de tomber entre toutes les mains.

Lire l’avis de Mo : « Les auteurs posent très vite le décor et l’enrichissent à chaque page de petits indices qui épicent le récit. On y ajoute un peu de bonne humeur et une rencontre entre des fillettes de deux mondes différents et la magie opère très vite. Sans compter toutes les possibilités de voyages offertes par la petite boîte à musique. Voilà un tome de lancement réussi et on dit vivement la suite ! »

 

2 réflexions sur “La boîte à musique – Tome 1 – Bienvenue à Pandorient – Gijé et Carbone

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan du mois culturel de mai 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s