Rien ne se passe jamais comme prévu – Lucile Gorge et Emma Tissier

Ce n’est pas parce que l’on souhaite avoir un enfant qu’il va arriver aussitôt. Parfois le couple rencontre un souci de fertilité. Et là, c’est un parcours du combattant rempli de doute et d’espoir qui va se mettre en place. Rien ne se passe jamais comme prévu.Elena et Gus forment un couple idéal. Ils ont un travail, de l’argent, de la famille présente, des amis, des passions… La seule chose qui manque à se bonheur presque parfait c’est un enfant. Mais voilà que même avec beaucoup d’effort les règles montrent le bout de leur nez tous les mois. Pas le choix, il faut aller passer des examens pour savoir où est le problème. Les résultats sont sans appel : ovaires polykystiques. Cela n’empêche pas vraiment d’avoir des enfants à condition de suivre un traitement lourd et douloureux. Voilà que s’enchaîne alors des rendez-vous médicaux, prise de sang, piqure d’hormones, FIV… Tout cela demande une sacré gestion d’agenda qui laisse peu de place à l’imprévu et à la surprise. Un quotidien rempli d’incertitude et de déception surtout lorsque les copines tombent enceinte. Une occasion aussi pour le couple de se montrer plus souder et de dépasser les frontières de l’amour.

 


Pour son premier scénario de bande dessinée, Lucile Gorge a décidé d’aborder un sujet très personnel. Elle parle de l’aventure qu’elle a vécue lorsqu’on lui a annoncé son infertilité. Un sujet sensible qui touche de plus en plus en femmes. L’histoire est magnifiquement racontée sous le dessin précis d’Emma Tissier, qui réalise également sa première bande dessinée. Un dessin sobre, précis et en rondeur tout en trait noir sur un fond blanc. Quelques tracés et des tâches de couleurs apparaissent ici et là pour donner une perspective sur l’émotion ressenti du personnage. Un équilibre parfait qui donne vraiment de l’épaisseur à l’histoire. C’est un vrai régal de lecture.

Les différentes étapes entre l’annonce de la nouvelle, les examens et l’attente du résultat se trouvent bien racontés avec beaucoup de précision technique. Il n’y a pas de doute que les femmes qui sont passées par là reconnaîtront le long chemin semé d’embûches. Toutefois, on peut trouver dommage que la scénariste n’est pas voulu choisir une fin et laisse le lecteur prendre ce qu’il préfère. Même si les raisons de son choix s’expliquent sur le fait que les prescriptions médicales et autres ne fonctionnent pas toujours. Il nous semble important de trancher. Une impression d’indécision se fait ressentir. Alors que cela ne le devrait pas puisque cela reste un récit personnel et que la conclusion de son parcours se lit dans les dédicaces en fin d’album. Un petit hic qui laisse un goût d’inachevé.

Un album très joliment illustré qui traite des ovaires polykystiques et du couple. Un sujet assez peu abordé en bande dessinée et qui a pourtant toute sa place. Une aventure qui saura toucher de nombreuses femmes qui sont ou qui passent par les étapes de procréation assistée.

 

Une réflexion sur “Rien ne se passe jamais comme prévu – Lucile Gorge et Emma Tissier

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s