Le plus long chemin de l’école – Renaud Garreta et Marie-Claire Javoy

Le Plus long chemin de l'écoleAlors qu’en France de nombreux élevés traînent les pieds pour se rendre à l’école. Au Népal, des enfants doivent traverser des montagnes pour avoir une chance d’apprendre. Allons à leur rencontre pour en savoir plus. 


De quoi ça parle?
La rentrée en France se fait souvent dans la tristesse et les larmes. Mais pour d’autres enfants dans le monde, l’école est un moyen de pouvoir changer de vie et de rendre fier son village. C’est le cas pour ces gamins de Ting Kyu, d’un village situés à 4 200 mètres d’altitude, dans les montagnes tibétaines au Népal. Ils doivent quitter leur village pour un voyage de huit jours de marche à travers la montagne et la neige. Pour leur première escapade, ils vont aller à Katmandou pour ne pas rater la rentrée scolaire. Avec leur guide, Pemma, les enfants vont devoir se soutenir dans cette aventure extraordinaire. Le danger est partout et il faut bien regarder où on met les pieds. La route va être longue. Bien entendu, on ne peut pas empêcher quelques accidents. Par chance, les dieux veillent ainsi que la mythique panthère des neiges. Ils se rendent compte lors de leurs quelques arrêts qu’ils ont une chance de pouvoir aller apprendre à lire et à écrire. Un autre avenir pourra peut-être se proposer à eux. La vie est différente ailleurs et cette image va s’imposer à eux lorsqu’ils vont arriver à Katmandou où il y a déjà la foule, une langue différente, des tenues multiples… Un nouveau départ qui promet de voir le monde autrement. 


Ce que j’en pense?
Marie-Claire Javoy est la réalisatrice de « Sur le Chemin de l’école » sorti en 2013. Après elle a réalisé des reportages sur les enfants qui vont à l’école qui est assez loin de chez eux. Alors il était normal de poursuivre l’aventure avec une bande dessinée. Et pour l’aider au dessin, c’est Renaud Garreta qui après « Insiders« , « Fox one » ou « Le Maître de Benson Gate » s’essaie à une nouvelle histoire. Celle de mettre en dessin une aventure d’enfants qui vont vers une nouvelle vie. Un parcours initiatique très intéressant où le spectateur est mis au plus proche de ces courageux petits montagnards. Ils doivent affronter la séparation avec leur famille pour traverser les montagnes pour prendre l’avion, le bus, pour découvrir la grande ville. Une histoire assez intéressante qui se dévore avec curiosité et bienveillance. D’autant plus, lorsqu’on sait que c’est une histoire vraie. On y voit de magnifiques paysages où sont parsemés des constructions religieuses ou des particularités naturelles. Le dessin met en valeur ces endroits incroyables où la beauté se mêle au danger. On finit par s’attacher aux enfants pour lesquels on espère qu’ils vont s’épanouir dans l’apprentissage. 

Un excellent ouvrage à mettre aussi bien entre les mains des enfants qui n’apprécient pas l’école que les adultes. Apprendre est toujours un long chemin. Il faut y mettre du sien pour arriver à un résultat qui nous satisfait. 

Lire l’avis de Mes échappées livresques : « Cette bande-dessinée nous fait vivre l’incroyable périple de ces enfants qui doivent franchir de nombreux obstacles et faire preuve de beaucoup de détermination pour accéder à l’instruction. »


3 réflexions sur “Le plus long chemin de l’école – Renaud Garreta et Marie-Claire Javoy

  1. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge lecture 2017 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel de septembre 2017 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s