Waterloo & Trafalgar – Olivier Tallec

1346920817waterloo4ème de couverture
Un jeu de découpes pour une histoire sans paroles (mais avec un oiseau).

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

 

Sur la couverture un petit rond en haut à gauche avec un petit homme bleu sur fond orange puis en bas à droite, un petit rond avec un petit homme orange dans un fond bleu. Les deux hommes une lunette à l’oeil nous observe où s’observe car le titre Waterloo et Trafalgar n’est pas sans rappeler des anciens cours d’Histoire.

images-2

L’histoire débute par un soldat orange qui fait des exercices pour s’échauffer le corps puis vient regarder à sa lunette ce qu’il y a de l’autre côté du mur qu’il garde. Il voit que l’homme bleu l’observe également dans une lunette. Beaucoup d’animosité règne entre eux et parfois quelques petites intercations vont empirer la situation. Comme cette escargot qui part du côté orange vers le côté bleu. Le pauvre petit va se faire dévorer. Car le bleu c’est le français contre l’anglais. Trafalgar et Waterloo, deux défaites et deux victoires, la balle au centre. Une paix qui va se faire grâce à un oiseau qui va poudre un oeuf qui va vite se fendiller. Et là va apparaître un oisillons mi-bleu, mi-orange qui va réunir les deux hommes.

lalalalala

 

1216-Rubin-articleLargeOlivier Tallec nous présente dans un ouvrage en bichromie et sans texte une histoire sur l’absurdité de la guerre avec simplicité et ingéniosité. Les mots sont inutiles car le dessin et le message sont limpides ce qui peut provoquer une discussion intergénérationnelle où une réflexion personnelle. Le tout s’accompagne d’un découpage des images très bien pensé. Et cela va aller jusqu’à jouer avec les pages car sur une des dernières pages est coupée en trois parties et selon comment on tourne les pages l’histoire évolue. Tout y pensé avec beaucoup d’imagination et de de talent qui ne peux laisser aucun lecteur insensible.

Waterloo-and-Trafalgar_02

Waterloo et Trafalgar est un ouvrage à mettre entre toutes les mains aussi bien pour sa beauté esthétique, que son histoire que le dialogue qu’il peut engendrer. Une certitude également, Olivier Tallec est un artiste à suivre car cela sent la graine de talent.

4 réflexions sur “Waterloo & Trafalgar – Olivier Tallec

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bonne journée – Olivier Tallec | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: J’en rêvais depuis longtemps – Olivier Tallec | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s