J’en rêvais depuis longtemps – Olivier Tallec

Combien d’enfants ne rêvent-ils pas d’avoir un chien pour compagnon ? A moins que ce soit l’inverse, des chiens qui cherchent un humain de compagnie. Allez savoir.

Olivier Tallec possède une imagination débordante. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder sa bibliographie et la richesse des albums. J’adore l’univers loufoque et drôle des « Qui quoi où » tout comme ces albums adultes avec une blague par page comme « Bonne journée » ou « Bonne continuation ». C’est toujours un plaisir de le retrouver pour l’une de ces nouvelles créations. Je me souviens d’avoir adoré son album « Waterloo ou Trafalgar » avec un ingénieux travail de couleur avec une délicate touche d’humour.

Alors se lancer dans la lecture « J’en rêvais depuis longtemps » est un plaisir avant même d’ouvrir le livre. Déjà, le support livre est très grand et la couverture est magnifique avec cette dominance de vert qui rappelle un autre livre « Louis Ier, le roi des moutons ». On s’interroge avec ce garçon et le chien sur deux pattes cachés derrière un pan de mur chacun. Jouent-ils à cache-cache ? se cherchent-ils ? est-ce en lien avec le ballon devant eux ? La réponse se trouve en quatrième de couverture.

La curiosité est piquée. On se pose confortablement et on ouvre le livre. D’un côté le texte et de l’autre l’image. Au début, on pourrait croire que c’est la simple histoire d’un enfant qui voulait un chien. Mais quand on fait attention au texte et que l’on regarde bien l’image, on comprend que ce n’est pas vraiment ça. Si le chien marche sur ces deux pattes arrière ce n’est pas un hasard. Olivier Tallec ne laisse jamais de hasard dans ces histoires. Il adore jouer avec ces lecteurs, qu’importe leur âge. Il laisse le doute planer avec des similitudes comportementales entre l’enfant et le chien. Le dessinateur n’oublie jamais d’intégrer son humour pince-sans-rire, toujours discret et efficace.

Encore un magnifique album du talentueux Olivier Tallec qui sait toujours surprendre agréablement son lecteur, qu’il soit adulte ou enfant.

2 réflexions sur “J’en rêvais depuis longtemps – Olivier Tallec

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 50 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel janvier 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s